Mini-Transat : Abandon de Sofie De Clercq sur Ville de Marseillan

Mini-Transat : Abandon de Sofie De Clercq sur Ville de Marseillan Sada (Espagne) - Mercredi…

Mini-Transat : Abandon de Sofie De Clercq sur Ville de Marseillan

Sada (Espagne) – Mercredi 13 novembre – 15:50

La navigatrice portant les couleurs de la cité vient d’annoncer son abandon.

Alors que l’ensemble des concurrents se sont élancés ce mercredi 13 novembre au matin direction Pointe à Pitre, le bateau Ville de Marseillan est resté à quai.

Sofie Declercq souffrait, ces dernières 48 h, de maux de tête et de nombreux vertiges. L’évolution, durant la nuit, imposait une consultation médicale suivie d’examens approfondis. Le résultat laissait apparaitre un problème d’oreille interne très délicat* empêchant le départ pour une navigation en solitaire et qui plus est, pour une destination aussi lointaine. Après une longue discussion avec le comité organisateur et plusieurs avis médicaux, Sofie De Clercq, devait se résoudre à renoncer au départ, les conditions de sa propre sécurité ne pouvant en aucun cas être garanties une fois en pleine mer. Il s’agit là d’une décision douloureuse de la navigatrice marseillanaise. La mini-transat était l’aboutissement d’une préparation  de trois ans. Ce matin, l’amertume et les pleurs hantaient le bateau Ville de Marseillan dans le petit port espagnol de Sada…

Nous souhaitons à Sofie un prompt rétablissement et partageons sa tristesse d’une fin d’aventure aussi imprévisible. Mais, nul doute que les mois et années à venir lui offriront l’occasion de défendre les couleurs de notre cité dans un autre challenge…

*Le diagnostic : VPPB c'est à dire Vertige Paroxystique Positionnel Bénin. Il s'agit d’une atteinte des cristaux situés dans l'oreille interne et qui assurent la notion d’équilibre. Le VPPB est le résultat de déplacements anormaux de ces cristaux qui entraiment des vertiges, des nausées et une perte d’équilibre. Un traitement médicamenteux peut suffire mais très souvent cela nécessite une manipulation par kinésithérapie. Dans tous les cas, plusieurs jours voire semaines sont nécessaires à un retour à la normale.

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.