Mission locale d’insertion/MLIJ : une garantie pour les jeunes

Désormais installée au plus près de ses usagers, entre le centre-ville, quartier en veille…

Désormais installée au plus près de ses usagers, entre le centre-ville, quartier en veille préventive, et le quartier prioritaire de la politique de la ville Les Deux Pins, à deux pas de l’espace Kifo, la Mission locale d’insertion des jeunes/MLIJ met en place de nouveaux dispositifs, notamment la Garantie jeunes, pour un meilleur accès à l’emploi.

 

Animée par une équipe renforcée de 8 agents permanents (5 auparavant), assistés par 2 agents dédiés uniquement à la Garantie jeunes, la MLIJ est le guichet qui accompagne les jeunes de 16 à 25 ans déscolarisés dans différents domaines : l’emploi, la formation, l’orientation professionnelle, la mobilité, le logement, la santé, l'accès aux loisirs et à la culture.

 

C’est maintenant dans les anciens locaux de la direction éducation-parentalité mis gratuitement à disposition par la Ville après 10 000 € de travaux, deux fois plus spacieux que les anciens locaux du ResOE et équipé d’un véritable espace numérique, que les agents de la MLIJ reçoivent les jeunes de Frontignan la Peyrade, Vic-la-Gardiole, Mireval, Gigean, Balaruc-le-Vieux et Balaruc-les-Bains. Le déménagement de cette structure d’insertion socio-professionnelle permet la mise en place de nouveaux ateliers, comme les ateliers collectifs de recherche d’emploi ou d’information sur les métiers, les entreprises et les formations, et surtout le dispositif national Garantie jeunes, piloté par le ministère de l’emploi, via les missions locales. Ce dispositif est destiné aux jeunes pas ou peu diplômés, qui ne sont ni en cycle d’études, ni en formation et dont les ressources ne dépassent pas le plafond du RSA. C’est un contrat d’accompagnement intensif vers l’emploi, de 12 mois, rémunéré, entre le jeune et la MLIJ qui comprend des temps collectifs, un suivi individuel et des périodes en entreprise. La 1ère session à Frontignan la Peyrade a démarré en novembre avec une quinzaine de jeunes.   

 

La Garantie Jeunes : passeport pour les projets et l’emploi

 

La Garantie Jeunes est un dispositif mis en œuvre sur le territoire du bassin de Thau par la MLIJ depuis le 1er mai 2016.

En 2016, il a concerné 90 jeunes des 14 communes de Sète Agglopôle Méditerranée, et cette année, la MLIJ du bassin de Thau a déployé la Garantie Jeunes sur ses 4 antennes.

A ce jour, 290 jeunes sont entrés en Garantie Jeunes sur le bassin de Thau :

 

  • 45% d’entre eux résident en Quartier Politique de la Ville
  • 43 d’entre eux résident sur la commune de Frontignan
  • A l’heure actuelle, 54% de ceux qui ont terminé leur année d’accompagnement en Garantie Jeunes, ont obtenu une solution durable selon les critères de sortie positive de ce dispositif

 

A Frontignan la Peyrade, la promotion 2017 est composée de 15 jeunes dont 11 Frontignanais :

 

  • Calvin, 19 ans, est boulanger mais veut se réorienter vers les espaces verts
  • Loïc, 19 ans, a pris goût aux espaces verts lors d’un stage et souhaite se former
  • Hadda, 19 ans, est attirée par les métiers de la sécurité
  • Lucas, 21 ans, veut exercer dans les métiers de la mode et/ou maroquinerie
  • Sofiane, 20 ans souhaiterait travailler dans les transports, la livraison
  • Manuel, 20 ans s’oriente vers le secrétariat Accueil
  • Kelly, 17 ans, approfondit le secteur de l’aide à la personne
  • Coralie, 19 ans, souhaite exercer dans la petite enfance
  • Nina, 22 ans souhaiterait travailler dans le commerce
  • Manon, 19 ans recherche un emploi en restauration
  • Reda, 19 ans souhaite se former dans les métiers des transports
  • Hicham, 25 ans, vise le secteur de l’hygiène et de la propreté
  • Laura, 20 ans, est en cours de définition de son projet professionnel
  • Léa, 19 ans évolue dans le secteur de l’esthétique
  • Laure, 18 ans, veut devenir animatrice dans l’environnement

d’autonomie, soumise au respect des engagements pris dans le contrat Garantie Jeunes signé avec la MLIJ.

Objectif : retour à l’emploi par le biais de contacts les plus fréquents possibles avec l’entreprise.

Engagement de recherche d’emploi à temps plein sur 12 mois avec un objectif minimum de 4 mois en entreprise dans l’année (80 jours d’emploi ou de stage).

Moyens mis en œuvre : une équipe MLIJ et des locaux dédiés avec un espace d’accueil permanent où les jeunes pourront trouver accès internet, téléphone, imprimante pour les soutenir dans leurs recherches.

 

Les critères d’éligibilité

 

Pour entrer en GJ, un dossier doit être monté par un conseiller MLIJ et présenté en commission qui statue sur l’éligibilité du jeune. Cette commission est présidée par les services de l’Etat. La priorité est donnée aux jeunes en situation de précarité financière.

 

Les principaux critères :

 

  • Etre âgé de 16 à 25 ans
  • Foyer fiscal non imposable
  • Jeunes sans situation : sans emploi, sans formation
  • Prise en compte des 3 derniers mois de ressources qui ne doivent pas dépasser le plafond du RSA (480€)

 

Le critère de motivation et de capacité à se mobiliser sur une recherche d’emploi de 12 mois sera primordial et évalué avant toute intégration.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.