Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

MONTBAZIN - Mensonges et trahisons » dans le dossier de l'antenne-relais

Mairie de Montbazin : « mensonges et trahisons » dans le dossier de l'antenne-relais Orange souhaite implanter…

Mairie de Montbazin : « mensonges et trahisons » dans le dossier de l'antenne-relais

Orange souhaite implanter une antenne-relais 4G sur le stade de Montbazin à proximité des maisons. Ce projet a été très mal reçu par une grande partie de la population pour des raisons de santé et de baisse du prix des habitations proches de ce type d'installation. Un collectif s'est constitué pour rechercher une solution qui convienne à tous : l'opérateur, la municipalité et les citoyens. La mairie, qui jusque là œuvrait main dans la main avec le collectif, a subitement pris position dans le bulletin municipal en autorisant Orange à débuter les travaux.

Le collectif fait part de son étonnement, voire de sa stupeur au regard de la gestion de ce dossier : une délibération en plein mois d'août, pas de débat public, un dossier technique épuré et qui serait resté confidentiel sans la mobilisation citoyenne, un refus de fournir la copie du bail… Le collectif a donc saisi la CADA (Commission d'Accès aux Documents Administratifs) qui a récemment obligé la mairie à rendre public ce document.

Autre fait majeur dans ce dossier et aujourd'hui révélé par le collectif, le montant de ce bail de location du terrain d'implantation a été négocié à hauteur de 4000 € par an. Or, dixit les spécialistes du sujet, la moyenne de location d'antenne similaire s'élèverait plutôt autour de 10000 € annuels. Et ceci alors que les maisons autour d'une antenne-relais perdent 20 à 30 % de leur valeur ! On peut également s'interroger sur le travail de recherche opéré par les élus sur ce type de dossier…

Lors des réunions avec le collectif, la maire et son adjoint ont affirmé « ne pas avoir assez travaillé le dossier », « ne pas être au fait techniquement », et « avoir été abusés par l'opérateur ». Dans le bulletin municipal, il est noté qu'Orange « a apporté toutes garanties en matière de surveillance et de protection de la santé publique », et que les mesures réalisées sur les sites alternatifs proposés par le collectif sont « des éléments confidentiels car relevant du secret industriel ». D'un côté, on déclare ne rien connaître au dossier et faire confiance, de l'autre, on dit que le secret industriel prévaut sur le principe de précaution. Ce qui est bien pratique pour éviter toute contre-expertise indépendante…

Pour le collectif, la question n'est pas de refuser l'implantation d'une antenne, mais de réaliser ce type d'opération en dehors des zones habitées. Preuve en est le courrier adressé à Orange par le député de la circonscription Frédéric Roig et co-signé par Madame le maire (!), dans lequel il est demandé qu'une solution soit trouvée, car le collectif « souhaite tout simplement que l'on trouve un site éloigné des habitations ». Le Préfet en personne, dans un courrier adressé au collectif, souscrit au seuil de 0,6 V/m au-delà duquel les habitants ne doivent pas être exposés, ce qui impliquerait un déplacement du projet actuel.

Enfin, la mairie et Orange opposent au collectif le fait que le stade est le meilleur endroit en termes de couverture pour des raisons topographiques : « Cela assurerait une couverture à 100 % ». Il est étonnant de constater que de nombreux stades aux alentours sont aussi pourvus d'antennes-relais. Cela signifierait que les aménageurs des complexes sportifs ont réfléchi à leur création pour des raisons topographiques. Etrange !

Par leur changement soudain de position, les élus montbazinois bafouent les 600 signataires de la pétition, la maire et son premier adjoint ne tiennent pas leur engagement et dédaignent le principe de précaution qui pourrait aisément s'appliquer dans ce dossier. Devant la gestion calamiteuse de ce dossier, le collectif demande aujourd'hui un référendum local. Le collectif assure avoir toujours été dans une démarche de co-construction, mais ce revirement va nécessairement engendrer des actions fortes et d'envergure afin de faire entendre la voix des centaines de personnes concernées et inquiètes quant à ce lieu d'implantation.

Collectif montbazinois pour l'antenne-relais loin des maisons

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.