Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

MONTBLANC - L'Église Sainte-Eulalie, Monument Historique de la ville

Situé entre Béziers et Pézenas, Montblanc est un village typiquement languedocien qui doit son…

Situé entre Béziers et Pézenas, Montblanc est un village typiquement languedocien qui doit son nom à la couleur de son église  Sainte-Eulalie, vieille de 2 000 ans et classée au patrimoine des monuments historiques.

Dans le ciel de nos étés méditerranéens, au coeur des côteaux languedociens et du terroir occitan, l'église reste la maison de Dieu et le lieu de prières pour les chrétiens, un symbole unique et un témoin bimillénaire de l'histoire locale pour tous les montblanais… 

Tout l'été, partez à la découverte de ce site chargé d'histoire

Les visites guidées se font tous les mercredi de juillet et août ainsi que pour les Journées du Patrimoine de 10h00 à 11h30, avec une dégustation des vins de Montblanc à la sortie. Le reste de l'année, il est possible de réserver et prévoir une visite en groupe.

 

Au Ier siècle, une villa romaine et un temple païen ?

Les fouilles effectuées en 2012 ont permis de mettre à jour de très nombreux morceaux de ” tegulae “ (tuiles plates du Haut Empire romain de la fin du Ier siècle) ainsi que 482 fragments d'objets antiques (vases, plats et amphores datés entre le Ier siècle avant JC et le milieu du IIIème siècle après JC). De plus, un ressaut d'un mur antique (Ier siècle) est encore visible : était-ce une fortification ou un temple païen ? C'est en tout cas le seul et plus ancien vestige antique sur le site actuel du village.

 

Pourquoi Sainte-Eulalie ?

Aux alentours de 815, Louis le Pieux, fils de Charlemagne, accède à la demande d'asile de chrétiens espagnols de la province de Mérida chassés de chez eux par les sarrasins musulmans. Ces réfugiés s'installent sur l'emplacement de Montblanc et dans toute la région. Ils apportent avec eux leurs coutumes, leurs traditions, leurs dévotions parmi lesquelles le culte de Sainte Eulalie, jeune fille martyrisée parce qu'elle était chrétienne sous l'empereur romain Dioclétien en l'année 303. Sainte Eulalie est toujours aujourd'hui la patronne du village : l'Église catholique la fête le 10 décembre.

Le nom de Montblanc date probablement du XIIème siècle et provient probablement du fait que l'église et le château féodal attenant sont construits en calcaire coquillé de couleur blanche contrairement aux bâtiments et monuments des villages alentour bâtis en pierre volcanique noire issue des volcans d'Agde ou de Saint-Thibéry.

 

Au Xème et XIème siècles, la construction de la nef et de l'abside

La nef et l'abside sont les parties les plus anciennes de l'édifice. La nef frappe par son architecture sévère et dépouillée. Elle est légèrement orientée au sud-est, c'est-à-dire vers le point où le soleil se lève. La voûte de l'abside est en plein cintre, surbaissée du côté de l'épître, une rareté en France. C'est ” l'inclinato capite “, c'est-à-dire le symbole de la position de la tête du Christ en croix.

 


Retrouvez les photos de la visite guidée sur notre page facebook !
 


Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.