Montpellier : 18 mois de prison ferme pour deux délits à 2 jours d'intervalle

Recherché pour agression sexuelle, un homme a été interpellé et identifié comme l'auteur d'une agression physique.

Un homme de 24 ans était recherché pour des faits d’agressions sexuelles, commis le 10 octobre dernier dans une résidence du quartier Ovalie à Montpellier. Il avait pénétré dans la nuit du 9 au 10 octobre dans l’appartement d’une montpelliéraine, qui, réveillait par un ‘bruit étrange’, l’avait découvert en train de se masturber à côté de son lit. Elle a réussi à l’effrayer et le faire partir, et l’a identifié formellement sur une planche de photos. Les investigations ont permis d’identifier ce sans domicile fixe et de recouper avec une agression violente et gratuite dont un sexagénaire avait été victime le 12 octobre dernier près de la gare St Roch.

L’homme a été interpellé lundi 18 octobre aux alentours de 17 h 30, par la police nationale alors qu’il venait d’être à nouveau repéré sur les lieux de la commission de faits. Le tribunal a joint les deux procédures et a condamné le mis en cause à 18 mois de prison ferme avec maintien en détention. L’homme a reçu de plus une notification d’interdiction de séjour dans l’Hérault pendant 5 ans et se voit inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.