MONTPELLIER - CULTURE - Aurélia GRITTE expose à la semaine de la peinture européenne à Montpellier

Parmi les 12 artistes retenus pour la 12e semaine de la peinture européenne en…

Parmi les 12 artistes retenus pour la 12e semaine de la peinture européenne en Occitanie, du 26 au 30 septembre, à la Maison des relations internationales de Montpellier, Aurélia Gritte, peintre laqueuse frontignanaise.

Mer d’huile – Laque sur bois, pigments naturels et vernis à l’huile. Travail en épaisseur pour représenter les embruns et poudrage à l’or usé pour le rendu “huileux”

Connue par les Frontignanais pour avoir remporté le Prix de la Ville du Salon des artistes de Thau de 2015 et ainsi exposé pendant une semaine dans la salle Jean-Claude Izzo en mars dernier, Aurélia Gritte, peintre-laqueuse diplômée des Métiers d'art à l'ENSAAMA (Olivier de Serres- Paris) expose une œuvre majeure, du 26 au 30 septembre, à la Maison des relations internationales Nelson-Mandela à Montpellier, dans le cadre de la Semaine de la peinture européenne en Occitanie-Pyrénées Méditerranée.

Proposée par la Maison de l’Europe, cette exposition réunit 12 artistes, aux diverses origines européennes, qui vivent, travaillent et s'inspirent en Occitanie et Pyrénées Méditerranée. Contactée par la Ville pour tenter l’aventure, Aurélia Gritte, descendante de migrants polonais, a été retenue pour son travail original qui perpétue la tradition de la laque, en associant le savoir-faire asiatique traditionnel (dorure, incrustations…), aux décors, techniques et thématiques plus contemporains (kawaii, collage, outils divers…). Pigments naturels, feuille d'or, d'argent, de cuivre, incrustations, empreintes… et  vernis à l'huile français constituent ses créations, tableaux, objets d'art et de décoration diverses : art de la table, boîtes à bijoux,…

Pour cette exposition, Aurélia Gritte, touchée par la situation des migrants et scandalisée par l’indifférence de millions de personnes qui refusent d’accueillir et de partager leur confort de vie, présente un panneau réalisé durant l'été 2015,  intitulé La mer d’huile. « La mer d’huile, c’est une mer calme en apparence, inerte, lourde, poisseuse…c’est aussi le nom que l’on donne parfois à la Méditerranée. C’est dans cette dernière que des milliers de migrants, hommes, femmes et enfants périssent depuis maintenant plus de 2 ans : 1700 personnes, juste pour l’année 2015 et déjà 300 enfants juste depuis le mois de septembre 2015. Ce matin, j'ai encore entendu que nous étions déjà a plus de 2500 victimes depuis début 2016, sans compter les disparus, les blessés, les traumatisés et les égarés. C'est désormais sur le thème de l'indignité des conditions d'accueil que je suis en train d'élaborer un nouveau travail » explique l’artiste.

La Maison de l’Europe a été créée en 1983, à l'initiative de Monsieur Willy KLEIN, réfugié politique autrichien en 1938, avec le soutien de la Mairie de Montpellier.  La mission principale de la Maison de l'Europe de Montpellier est l'information du citoyen. Cette mission s'exerce au travers d'un travail avec les associations à vocation européenne, mais aussi  avec l'ensemble des partenaires, notamment les collectivités locales, intéressés par l'Europe. Ainsi, Frontignan la Peyrade travaille toute l’année, via son service relations internationales et point info mobilité Europe, avec la maison de l’Europe.

12e Semaine de la peinture européenne en Occitanie-Pyrénées Méditerranée

Du 26 au 30 septembre 2016 | de  9h à 12h et de 14h à 17h

Vernissage | mardi 27 septembre à 18h30

Maison des relations internationales Nelson-Mandela

Esplanade Charles-de-Gaulle | Entrée libre

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.