Montpellier : des casseurs de la manifestation anti-pass envoyés derrière les barreaux

Samedi 12 février, lors de la manifestation anti-pass, grossie par l'appel national des gilets jaunes, plusieurs commerces de l'Écusson ont subi des dégradations, causées par la présence de blacks blocs.

Crédit photo : Jilbert Ebrahimi / Image d’illustration.

Durant les confrontations, les forces de l’ordre ont réussi à mettre la main sur huit personnes, soupçonnées d’avoir envoyé des projectiles sur la police et réalisé des actes de vandalisme dans le centre historique.

Confondus par les caméras

Ce sont les images de vidéosurveillance qui ont permis d’identifier les huit suspects. Originaires de Toulouse, Marseille, Montpellier et même d’Italie, ils ont été interrogés par les forces de l’ordre, images à l’appui.

Ils seraient responsables de plusieurs actes de vandalisme : feux de containers, arrachages de bardage, jets de projectiles sur les policiers…

Cinq personnes relâchées

Sur les huit personnes arrêtées, trois ont été placées en détention provisoire. Sur les cinq personnes relâchées, deux font l’objet d’ordonnances pénales. Une troisième, en situation irrégulière sur le territoire français, écope également d’un arrêté de rétention. Les deux dernières ont été mises hors de cause. 

Les suites judiciaires

Les trois personnes écrouées ont demandé un délai supplémentaire pour préparer leur défense après être passées en comparution immédiate ce lundi 14 février. Leur jugement a donc été reporté au 28 mars prochain.

Elles ont été placées en détention provisoire au centre pénitentiaire de Villeneuve-lès-Maguelone dans l’attente de leur procès.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.