MONTPELLIER: DES IDENTITAIRES DE LA LIGUE DU MIDI SACCAGENT LE LOCAL D'UNE ASSOCIATION DE SOUTIEN AUX MINEURS ISOLÉS (VIDÉO)

 Un local d’association a été mis à sac par des identitaires à Montpellier fin…

 

Un local d’association a été mis à sac par des identitaires à Montpellier fin juin. Réseau accueil insertion Hérault à annoncé vouloir porter plainte.

Les identitaires de la Ligue du Midi ont intitulé leur vidéo “on est passé chez les collabos”. Un groupe de militants d'extrême droite ont saccagé le 30 juin dernier le local de l'association Raih (Réseau accueil insertion Hérault) situé à Montpellier. Cette dernière œuvre “à la protection et à la prise en charge des mineurs étrangers isolés, désignés sous le terme mineurs non accompagnés”

Sur les images on peut voir un groupe d'hommes faire irruption dans le local situé au rez-de-chaussée d'un immeuble situé rue Castilhon. Aux cris de “Assez, assez les réfugiés“, “Pas de subventions pour financer l'invasion” ou encore “la France aux Français“, ils s'en prennent violement aux mobiliers, à la vaisselle et aux documents de l'association. A Montpellier, “les associations pro-immigration touchent des millions d'euros de subventions“, prétend le mouvement d'extrême droite. 


Retrouvez la vidéo en cliquant ici


Béatrice Hervouet, la présidente de l'association, a porté plainte, toujours selon le quotidien. Fort heureusement, au cours de cet exaction, aucun bénévole de Raih n'a été blessé.

La députée France Insoumise de la 2e circonscription de l'Hérault, Murielle Ressiguier vient d'adresser au Premier ministre et au ministre de l'Intérieur une demande de dissolution de la Ligue du Midi, selon les termes de l'article L. 212-1 du code de la sécurité intérieure. 

Je condamne avec la plus grande fermeté cette exaction contraire aux lois ainsi qu’aux valeurs humanistes et universalistes de notre République. Depuis de nombreuses années, comme tous ceux qui sont engagés dans la lutte contre toutes les discriminations, je refuse la banalisation de l’expression de la haine de l’autre et de la violence“, a-t-elle expliqué dans un communiqué.

Une condamnation qui, on s'en doute, n'a pas été du gout de la ligue du midi qui a répondu ce jour par le communiqué ci-dessous

 

Communiqué de la Ligue du Midi

Qaund Richard Roudier montre la lune, la Députée Muriel Ressiguier veut lui couper le doigt

 

 

        Alors que des clandestins poignardent tranquillement des militaires de l’opération Sentinelle à Montpellier, l'extrême gauche veut dissoudre la Ligue du Midi.

 

        Il aura fallu quelques feuilles en l'air pour que l'extrême gauche montpelliéraine trouve son nouvel exutoire. Après s'être déchirés lors des élections législatives dans l'Hérault, communistes et mélenchonistes sont de nouveau main dans la main pour le combat ultime : la dissolution de la Ligue du Midi !

 

        Cette extrême gauche nauséabonde, n'a qu'un fantasme, voir notre identité charnelle, historique, pluri-millénaire, remplacée par une « culture » mondialisée, aseptisée, artificielle, sans saveur et sans couleur, une culture au service de l'ultra-libéralisme économique qu'elle prétend pourtant dénoncer. 

 

        Cette extrême gauche qui se moque de voir les Montpelliérains, chaque jour, agressés par des immigrés clandestins, appelés hypocritement « mineurs non accompagnés » , cette extrême gauche pour qui l'attaque au couteau de militaires français par des immigrés albanais, n'est qu'un “petit fait divers” voire “l'expression d'un sentiment d'incompréhension et d'exclusion”, cette extrême gauche, qu'elle soit incarnée par Nicolas Cossange ou bien Muriel Ressiguier, n'a qu'une priorité, détruire ceux qui refusent de voir notre peuple disparaître. Et bien cela n'est pas prêt d'arriver !

 

        Nous, défenseurs de notre identité, ne craignons ni les menaces ni les coups de cette bande d'hypocrites qui prennent systématiquement la défense de l'étranger et qui n'éprouvent aucune émotion pour les souffrances de notre peuple victime d'une véritable invasion, une invasion qui, comme hier, divise le pays en deux camps, celui des résistants et celui des collabos !

 

        Quand Richard Roudier, à coup de feuilles de papier, dénonce un danger mortifère pour notre pays, Muriel Réssiguier exige qu’on le prive d'une liberté fondamentale… On sait au moins maintenant à quoi sert un député.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.