Montpellier : du nouveau à la médiathèque centrale Emile-Zola !

Après plusieurs mois de travaux, le vaisseau amiral du réseau de lecture public métropolitain a été repensé.

La médiathèque centrale Émile-Zola a rouvert officiellement au public ce jeudi 15 juillet à 14h en proposant une série d’événements, de prestations artistiques et d’actions afin de faire découvrir les nouveaux espaces et services. Les travaux ont permis d’assurer une plus grande lisibilité et une meilleure cohérence des offres de la médiathèque, et de l’adapter aux nouvelles attentes et pratiques des publics.

Les médiathèques centrales Emile-Zola et Federico-Fellini désormais réunies

Les travaux de restructuration engagés ont permis de réunir à Emile-Zola les deux entités des médiathèques Émile-Zola et Federico-Fellini. Cette fusion permet d’offrir une meilleure lisibilité, une plus grande commodité pour le public et de réunir en un seul lieu une offre complète dans des conditions techniques et de confort largement améliorées. La transformation du bâtiment offre aux usagers de nouveaux espaces et de nouveaux services toujours plus innovants, performants et accueillants.

Un véritable projet émerge ainsi autour du cinéma et de la mise en avant de nouveaux services avec l’espace de médiation numérique La Fabrique, le pôle ludique autour des jeux de société et des jeux vidéo.

Rappel du contexte

La médiathèque centrale du réseau de lecture publique de Montpellier Méditerranée Métropole était répartie sur deux sites en centre-ville de Montpellier : la médiathèque Émile-Zola (ouverte en 2000), site principal, et la médiathèque Federico-Fellini (ouverte en 1995), site annexe spécialisé dans les domaines du cinéma, de la BD et du jeu vidéo.

Après une étude confiée en 2016 à Pierre Franqueville et Nadia Gagné, du cabinet ABCD, et pilotée en interne par la direction des médiathèques, l’intégration de la médiathèque Federico-Fellini au sein de la médiathèque Émile-Zola permet désormais de réunir les deux entités de la médiathèque centrale. Cela a été rendu possible grâce à la reconfiguration d’une partie des espaces et la création de surfaces de plancher supplémentaires, 2 407 m2, reconfiguration et création incluses. L’idée n’était pas seulement de transposer l’offre actuelle de Federico-Fellini dans le bâtiment d’Emile-Zola, mais bien de remettre de la cohérence dans les offres de la centrale et de repenser les aménagements pour répondre aux pratiques actuelles.

Les objectifs de la reconfiguration

Plusieurs objectifs sont en jeu, notamment une meilleure lisibilité de l’offre et une plus grande commodité pour le public, un travail facilité entre les équipes de la médiathèque centrale ou même la mutualisation de certaines fonctions : accueil, auditoriums/salles de projection, espaces de vie du personnel. Offrir des conditions de confort et de technique largement améliorées, tout en respectant au maximum le parti architectural d’origine a également été un point important de la rénovation. La mezzanine propose désormais un véritable projet autour du cinéma.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.