Montpellier : expérimentation du covoiturage domicile-travail au CHU

Le CHU de Montpellier rejoint l’expérimentation du service de covoiturage domicile-travail, soutenu par l’opérateur Klaxit. Cet établissement de soin compte en effet, 12 000 salariés et engendre d’importants déplacements au quotidien.

La Métropole lance un service de covoiturage domicile-travail depuis le 1er mars 2021 sur ses 31 communes et est reconnue comme l’ambassadeur d’un programme national subventionné par les Certificats d’Économies d’Énergie pour les entreprises du territoire. Ce projet de covoiturage s’inscrit dans le cadre de la stratégie Mobilités Horizon 2025 et de la transition écologique. Il se porte principalement sur les établissements de santé du territoire à cause de la situation sanitaire actuelle. En œuvrant sur un établissement tel que le CHU de Montpellier, cette alternative à l’autosolisme aura certainement un important potentiel de progression. Cet établissement intègre effectivement les sites hospitaliers de Lapeyronie, Arnaud de Villeneuve, Colombière, Saint-Eloi & Gui de Chauliac et d’autres centres de soins dentaires. Avec ses 12 000 salariés, il représente le premier établissement de soins du territoire et le premier employeur de la Métropole.

Extension de l’expérience de covoiturage

Dans l’objectif de fluidifier le trafic routier autour et au sein de la Métropole tout en gérant le stationnement sur les sites hospitaliers, l’expérimentation va être déployée sur deux autres établissements de santé et une entreprise (l’Institut de Cancérologie de Montpellier Unicancer, la clinique du Parc à Castelnau-le-Lez et l’entreprise HORIBA dans le quartier Euromédecine). De même, d’autres grands employeurs du territoire vont adhérer à ce projet dès le mois de septembre 2021. Ils appartiennent notamment à la ville de Montpellier et Montpellier Méditerranée Métropole. Il y aura également les employeurs de Montpellier Business School, de la Direction Départementale des Finances Publiques, de l’Université Paul Valéry – Montpellier 3, du CNRS, de Schneider Electric France, de Dell, de Midi Libre, de la TaM… Par ailleurs, le dispositif sera communiqué au grand public à partir du mois d’octobre et sera disponible au début de l’année 2022.

À propos de l’application Klaxit

Pour concrétiser ce projet, la Métropole a choisi l’opérateur Klaxit qui est le leader européen du covoiturage dans les trajets domicile-lieu de travail et le porteur d’un programme national soutenu par le Ministère de l’Écologie. Les trajets en covoiturage, programmés sur l’application Klaxit et effectués sur l’une des communes de la Métropole, seront subventionnés par la collectivité. Ainsi, les déplacements seront complètement gratuits et les conducteurs obtiendront entre 2 et 4 € pour chaque passager transporté. Afin de profiter de ce dispositif, il faut télécharger et s’inscrire sur l’application mobile Klaxit. Ce dispositif mettra en relation les passages et conducteurs, spécifiquement sur les trajets domicile-travail. Il suffit de respecter les règles établies sur l’application (notamment le port de masque) pour covoiturer en toute sécurité. Si vous avez besoin de plus d’informations, vous pouvez aller sur https://www.montpellier3m.fr/vivre-transport/covoiturage-0 et https://www.klaxit.com.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.