Montpellier : fin de l'hébergement temporaire à l'ancien EHPAD Les Violettes

Le dispositif d'hébergement situé à l'ancien EHPAD "Les Violettes" de Montpellier a pris fin comme prévu le samedi 30 avril 2022.

© Barbara Zandoval – Unsplash

Mobilisé par le préfet de l’Hérault, l’ancien EHPAD Les Violettes situé à Montpellier hébergeait depuis le 25 octobre 2021 des occupants des bidonvilles Nina-Simone et Pablo-Picasso. Ces derniers avaient été évacués après une orientation du 115 en raison de risques liés à la sécurité, à des situations précaires, nécessitant une mise à l’abri pour la période hivernale.

Que vont-ils devenir ?

Appartenant à Aésio Mutuelle, la structure a pu recevoir 126 personnes, dont 37 ménages. Tous les résidents ont quitté la structure et ont bénéficié d’une offre d’hébergement. Ils ont pu intégrer un logement dans le cadre du droit commun ou accéder à un hébergement d’urgence avec poursuite d’un accompagnement social.

La problématique des squats et bidonvilles reste un enjeu et sujet de préoccupation pour le préfet de l’Hérault. Il a annoncé que des évacuations de squats et bidonvilles auraient lieu dans les prochaines semaines et viseraient également des personnes en situation irrégulière. Des consignes ont été données aux services dédiés afin de faire avancer des dossiers déjà identifiés.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.