Montpellier : Hervé Piglowski, amoureux du Liban, passionné du Portugal

Découvrez notre série sur les expatriés… Hervé Piglowski est originaire de Montpellier, il a suivi un cursus universitaire dans l’informatique et les mathématiques. Installé aujourd'hui au Portugal, il montre un autre visage du Liban. Rencontre.

C’est par les actions sociales et humanitaires du Rotaract (les jeunes du club service Rotary International) qu’il découvrira le Liban en 2004 : « c’est un pays que j’affectionne énormément. J’y ai rencontré mon épouse et suis venu m’y installer en 2009. J’y ai découvert une population chaleureuse et sympathique qui aime la vie. Il y a beaucoup de préjugés sur ce pays que l’on connaît si peu. Le patrimoine historique, multiculturel et touristique est particulièrement riche. » Expert dans les métiers de la communication, Hervé a développé une agence de relations publiques à Beyrouth : « j’ai géré des projets dans des secteurs très divers comme l’énergie, les startups, l’art, le sport, l’agriculture, … Au Liban on parle 3 langues (arabe, français et anglais), toute communication devait donc être traduite dans ces trois langues. J’ai également participé au plan initial de communication du futur Institut Charles de Gaulle – Liban. »

Du Liban au Portugal

Heureux dans ce pays « si difficile à comprendre mais si facile à aimer », Hervé est toujours là-bas durant la révolution d’octobre 2019 « quand la population réclamait une nouvelle scène politique. Nous avons eu par la suite une profonde crise financière et économique, la livre libanaise a perdu 90% de sa valeur face au dollar et les prix des produits de base ont été multipliés par 6 voire 16 pour certains d’entre eux, les comptes personnels et professionnels bloqués par les banques, des coupures d’électricité et d’Internet plusieurs fois par jour. Le Covid est ensuite arrivé, puis la tragédie des explosions du port de Beyrouth ».
Hervé et sa famille ont finalement décidé de quitter le Pays du Cèdre pour retrouver une stabilité du quotidien et sont désormais installés au Portugal, près de Lisbonne : « bien que situé sur la côte atlantique, c’est un pays ‘méditerranéen’ par sa joie de vivre. Cela nous correspond totalement. La culture et la population nous ont séduits. Les Portugais sont un peuple fier, respectueux de leur pays et très accueillants. Ils intègrent parfaitement les étrangers et sont de plus très tournés vers l’innovation et les technologies. Les secteurs artistiques et culturels sont également très développés. »

Hervé travaille au lancement de son agence au Portugal en capitalisant sur l’ensemble de ses contacts au Moyen-Orient avec des projets internationaux, notamment sur Dubaï, le Qatar, et l’Arabie Saoudite. Membre de Racines Sud, la communauté des expatriés Occitans dès 2009, il a apprécié ce lien avec ses terres d’origine pour conserver le contact et se tenir informé de l’actualité de ce territoire. En onze années, il a rencontré quelques Occitans au Liban, et beaucoup de Bretons. Hervé, fier de ses origines languedociennes a toujours été ambassadeur de l’Occitanie promouvant la faculté de médecine de Montpellier, le pont du Gard ou encore la Cité de Carcassonne.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.