Expositions — Montpellier

Montpellier : la dernière exposition d'Adrien Da Silva est visible jusqu'au 21 juillet

Adrien Da Silva, également connu sous le pseudonyme Enaer, a fait des lignes de caractère sa marque de fabrique.

Adrien Da Silva est aujourd’hui un Montpelliérain de longue date. Installé depuis 2009, il fait son entrée dans le monde artistique via le graffiti et commence par peindre des fresques sous le nom d’Enaer pour des commandes publiques. Au fur et à mesure, celui qui avait commencé par des études d’architecture d’intérieur se concentre sur un travail d’atelier, comme c’est encore le cas aujourd’hui. 

Après un vernissage le vendredi 28 juin, jusqu’au 21 juillet, ses œuvres seront présentée à l’Espace Saint-Ravy, au sein d’une exposition nommée « Temps libre », directement inspirée de ce qu’Adrien Da Silva raconte dans ses productions. 

En effet, l’exposition vise une immersion dans l’atelier de l’artiste en présentant des essais comme des œuvres achevées. Adrien Da Silva y explore les concepts du temps et de la cadence. Aussi bien celle de son travail, en tant qu’artiste, que celle des personnages auxquelles il donne vie par sa technique variée.

Ainsi, pour observer le talent d’Adrien Da Silva, rien de plus simple, l’entrée est gratuite et ouverte à tous, alors pourquoi ne pas s’aventurer à sa découverte ?

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.