Montpellier : la préfecture interdit l'accueil collectif de mineurs au sein de l'association An-Nourania

Le 6 mai dernier, à la demande du préfet de l’Hérault, un contrôle diligenté par des agents du Service Départemental à la Jeunesse, à Engagement et aux Sports s’est déroulé au sein du local de l’association An-Nourania à Montpellier.

Ce contrôle a permis de constater que l’association An-Nourania accueille, sans autorisation préfectorale, 30 enfants de moins de 6 ans sur des demi-journées, pour un nombre total de 123 enfants inscrits. Les éléments révélés lors de ce contrôle viennent en contradiction avec les déclarations de l’association An-Nourania selon lesquelles la structure organise des stages intensifs de 5 jours d’apprentissage de la langue arabe pour les adultes et propose 2 heures d’activité les mercredis et les samedis.

Lutte contre le séparatisme

Hugues Moutouh, préfet de l’Hérault, rappelle qu’il a engagé dans le département une lutte contre les pratiques d’endoctrinement des jeunes enfants véhiculant des valeurs contraires à la République. Le préfet de l’Hérault a décidé, par arrêté signé ce mardi 10 mai 2022, l’interdiction de l’accueil collectif de mineurs au sein de l’association An-Nourania pour défaut de déclaration et d’autorisation administrative.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.