Montpellier : les 4 lignes de tramway perturbées jusqu’en 2023

Reportage

Ce jeudi 12 mai, Michael Delafosse, maire de Montpellier et président de la Métropole, et Julie Frêche, vice-présidente aux mobilités, avaient donné rendez-vous à la presse au Centre d'Exploitation et de Maintenance des Hirondelles de la TaM, dans le quartier de la Mosson.

Avec Laurent Nisson, président de la TaM et adjoint à la mairie, et Laurent Senigout, nouveau directeur général de la TaM, ils ont évoqué les grands travaux de sécurité qui vont courir sur le réseau de tramway de la métropole. Un chantier estimé à 70 millions d’euros qui débutera le 30 mai et devrait se terminer en 2023.

Agir pour éviter le pire

rail-abime

Nous avons eu 4 cas de déraillement du tramway depuis 2021 et, depuis 2016, nous recensons 20 rails cassés par an, détaille le président de la Métropole. C’est malheureusement le sous-investissement chronique sur la sécurité du réseau qui est à l’origine de ces accidents. Selon leurs calculs, il aurait fallu investir 800 000€ par an pour assurer la qualité des équipements. Cependant, jusqu’à présent, l’investissement réalisé était de l’ordre de 200 000€ par an. Entre 2009 et 2019, au total, 20 millions d’euros ont été investis. Depuis 2020 et jusqu’en 2024, nous mettons plus de 70 millions d’euros sur la table afin de rattraper notre retard, renouveler le réseau et d’améliorer les conditions de circulation. C’est notre devoir, nous ne voulons pas vivre un accident dramatique ou que la qualité de service soit trop dégradée. Ces investissements vont conduire à de nombreux travaux qui vont être phasés afin qu’ils soient réalisés dans des temps plus courts”.

Garantir une qualité de service

“Ambitieuse, notre politique en matière de mobilités nécessite d’avoir un réseau ferré en excellent état, justifie Julie Frêche. Avec ces 70 millions d’euros, nous allons remplacer des rails, changer les appareils de voies – ce que nous appelons communément “les aiguillages” – et rénover les revêtements afin de les adapter aux cycles et aux personnes à mobilité réduite”

delafosse-tam

Jusqu’à présent, les responsables publics misaient sur le rechargement des rails, une technique qui consiste à réparer les parties de rail usées ou oxydées par soudage, afin d’agir rapidement et de faire des économies. La Métropole veut désormais passer à la vitesse supérieure. “Auparavant, les responsables publics pensaient que recharger le rail était la solution pour faire des économies sur un ou deux exercices budgétaires, clarifie la vice-présidente. Nous voyons aujourd’hui que c’est un mauvais calcul d’appliquer une politique curative. En effet, à chaque fois que le rail est rechargé, le métal est attaqué et sa durée de vie est réduite. Cela a évidemment des conséquences sur le réseau car les conducteurs adaptent leur vitesse quand ils approchent un rail abîmé. Les travaux engagés visent à sécuriser le réseau mais ils vont également permettre de fluidifier le trafic et d’avoir un service plus optimisé pour les usagers”.

Présentation des travaux

Lors de la conférence de presse, les élus ont présenté les 6 phases de travaux qui se succéderont entre le 30 mai et le 25 novembre. Des annonces supplémentaires devraient avoir lieu lors du 3e trimestre 2022 pour annoncer la suite du chantier.

Phase 1 : Gare Saint-Roch (1re tranche), Pont de Lattes, Du Guesclin

Du lundi 30 mai au vendredi 24 juin : 

  • ligne 1 : la circulation est déviée entre les stations Corum et Place de l’Europe, les stations Gare Saint-Roch, Du Guesclin, Antigone, Léon Blum et Comédie ne seront plus desservies 
  • ligne 2 : la station Gare Saint-Roch n’est plus desservie, dans le sens Jacou, l’arrêt se fera au niveau de la rue Jules Ferry et, dans le sens Saint-Jean-de-Védas Centre, il se fera à la Comédie
  • ligne 3 : pas de perturbations
  • ligne 4 : la station Observatoire n’est plus desservie
1

Phase 2 : Gare Saint-Roch (2e tranche), Pont de Lattes, ligne 5

Du samedi 25 juin au dimanche 28 août :

  • ligne 1 : les changements sont identiques à ceux de la phase 1
  • ligne 2 : pas de perturbations
  • ligne 3 : la circulation est déviée entre les stations Saint-Denis et Rives du Lez, les stations Observatoire, Gare Saint-Roch, Place Carnot et Voltaire ne seront plus desservies 
  • ligne 4 : elle empruntera partiellement l’itinéraire de la ligne 1 et circulera entre la station Place Albert 1er – Saint-Charles et son terminus provisoire Léon Blum via Corum, Comédie, Gare Saint-Roch, Garcia Lorca

En complément du projet de rénovation de rails et des conséquences qu’il génère, la fin du trafic de transit en centre-ville, dont le tunnel Comédie et l’avenue Clemenceau, ainsi que l’avancée du chantier de la future Ligne 5 de tramway entraînent la restructuration du réseau de bus dès le 25 juin 2022, notamment sur les lignes  6, 7, 11, 17, 33 et 38.

2

Phase 3 : Saint-Jean-de-Védas

Du lundi 18 juillet au dimanche 21 août, la ligne 2 est le seul axe concerné par ces travaux. Exceptionnellement, le terminus se fera au niveau de Saint-Jean-le-Sec. Les lignes de bus 33 et 43 seront prolongées pour créer une correspondance directe avec la ligne 2 à Saint-Jean-le-Sec.

3

Phase 4 : Corum (1re tranche)

Du lundi 29 août au dimanche 25 septembre : 

  • ligne 1 : la circulation est déviée entre les stations Place Albert 1er – Saint-Charles et Gare Saint-Roch, les stations Louis Blanc, Corum et Comédie ne seront pas desservies 
  • ligne 2 : une déviation par les lignes 3 et 4 sera appliquée, la station Comédie ne sera pas desservie
  • ligne 3 : pas de perturbations
  • ligne 4 : pas de perturbations
4

Phase 5 : Corum (2e tranche)

Du lundi 26 septembre au dimanche 16 octobre : 

  • ligne 1 et 2 : changements identiques à ceux opérés pendant la phase 4
  • ligne 3 : pas de perturbations
  • ligne 4 : la circulation est déviée, les stations situées entre Observatoire et Pompignane ne seront pas desservies 
5

Phase 6 : Corum (3e tranche)

Du lundi 17 octobre au vendredi 25 novembre :

  • ligne 1 : changements identiques à ceux opérés pendant les phases 4 et 5
  • ligne 2 : la station Corum ne sera pas desservie et la circulation se fera sur 2 tronçons (Beaux-Arts/Jacou et Comédie/Saint-Jean-de-Védas
  • ligne 3 : pas de perturbations
  • ligne 4 : modifications identiques à celles de la phase 5
6

Lancement du site Info Réseau

Ce jeudi 12 mai, la Métropole a lancé le site web Info Réseau TaM dans le but d’informer les voyageurs sur les phases de travaux et les conséquences sur la desserte assurée par les lignes de bus et de tramway du réseau. “Les usagers vont pouvoir accéder à l’ensemble de ces informations et une cartographie dynamique du réseau grâce au site que nous lançons aujourd’hui”, explique Julie Frêche. Les phases suivantes seront ajoutées au fur et à mesure. “Pour limiter les perturbations dues au manque d’informations, nous allons également avoir un affichage sur l’ensemble des stations, ainsi qu’une communication ciblée pour les congressistes qui se rendent au Corum”, ajoute-t-elle.

site
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.