Montpellier : les 6 projets du plan d'actions pour le quartier Figuerolles

La Ville de Montpellier s’est engagée dans une nouvelle démarche de plans d’actions à l’échelle des quartiers. Figuerolles est le premier concerné. La démarche de concertation menée avec les habitants du quartier, via trois réunions publiques, vient de déboucher sur un plan d’actions pour ce quartier historique et populaire. La réalisation de 6 projets d’aménagement est annoncée, pour un coût estimé à 4,47 M€. Après Figuerolles, le second territoire à bénéficier de la démarche sera le quartier Celleneuve.

Ce plan d’actions a été présenté le lundi 13 mars 2017 par Philippe SAUREL, maire de la Ville de Montpellier ; Stéphanie Jannin, adjointe à l’Urbanisme ; l’urbaniste Jean-Pierre Charbonneau, ainsi que plusieurs élus intervenant sur ce quartier populaire du centre-ville.

Les 6 projets du plan d’actions de quartier

 

– Refaire de la place Salengro le cœur battant du quartier en mettant en valeur une promenade sous les platanes, en dégageant un parvis pour l’école avec des bancs et des jeux au sol, en valorisant les commerces, en rationnalisant les stationnements, en facilitant le parcours piéton entre le faubourg Figuerolles et le centre-ville, et en intégrant l’itinéraire cyclable sur l’axe Pellicier-Renouvier.
Au début de la rue du Faubourg Figuerolles (entre Salengro et Plan Cabanes), une zone de rencontre sera mise en place et un itinéraire cyclable à double sens sera créé. L’offre de stationnement sera maintenue et les aires de livraison seront redéployées.
Pour la place Salengro, l’objectif est d’aménager une place à la fois vivante et fonctionnelle. Le boulevard Renouvier sera restructuré. Une voie sera consacrée à la circulation, tandis que deux files seront dédiées au stationnement. Côté commerces, le trottoir sera élargi. Côté école, la contre-allée et la possibilité d’arrêts minute seront maintenues pour répondre aux besoins des parents d’élèves. Le poste transformateur sera déplacé aux abords du square du Père Bonnet ; l’espace libéré sera mis à profit pour aménager une aire de jeux pour les enfants. Un vaste espace piétonnier sera dégagé au centre de la place et sera équipé pour permettre l’accueil d’événements conviviaux liés à la vie du quartier. La place sera également dotée de toilettes et de bancs publics. Les pieds des arbres feront quant à eux l’objet d’une végétalisation. Enfin, un platane malade sera abattu cette année, et deux nouveaux platanes seront replantés.

montpellier-place-Salengro-projet-amenagement
Perspective de la future place Salengro © Ville de Montpellier

– Autre objectif : rendre la rue Daru plus conviviale et plus accessible à tous en étendant l’espace piétonnier sur la chaussée actuelle. Dans cette zone, l’espace piétonnier sera étendu côté nord. 15 places de stationnement seront supprimées pour améliorer le confort des piétons et rendre le quai des bus accessible aux personnes à mobilité réduite.

 La rue du Général Vincent devrait devenir une adresse des métiers de l’artisanat. Les activités artisanales seront valorisées par la mise en place d’une voirie partagée entre piétons, cyclistes et automobiles. Une zone de rencontre limitée à 20 km/h sera créée, et la priorité sera donnée aux piétons. Un contre-sens cyclable sera mis en place. Le stationnement sera réorganisé du côté gauche pour mettre en valeur les vitrines artisanales. Le chantier de rénovation de l’îlot Guillaume Pellicier / Général Vincent va entraîner la fermeture de la rue pendant environ deux mois.

– Le confort d’usage de la rue Pelletier sera accru en améliorant les cheminements pour les piétons et en organisant la mixité piétons-cycles.

– La rue du Faubourg Figuerolles sera rénovée et embellie. Le confort des piétons sera amélioré, le chemin vers les écoles sera sécurisé, les commerces seront valorisés et la rue embellie. La chaussée sera rénovée et les deux trottoirs seront élargis. Une file dédiée au stationnement des véhicules du côté des écoles sera maintenue.

– Pour conforter l’ambiance résidentielle des petites rues des Saints, priorité sera donnée aux piétons, l’ambiance végétale sera développée et le stationnement rationalisé. Une zone de rencontre favorable aux piétons et aux cycles, limitée à 20 km/h, sera mise en place. Le stationnement sera organisé de manière alternée pour réduire les vitesses de circulation, et le stationnement autorisé sera matérialisé. La rue du Nord et les rues transversales seront mises en sens unique. Des dispositifs anti-stationnement gênant seront implantés. Enfin, une opération propreté sera programmée.

 

Planning prévisionnel et calendrier de réalisation

 

Courant 2017 :
– Quartier des Saints
– Opération propreté réalisée le 1er mars
– Mise en place d’une zone de rencontre avec mises à sens unique, matérialisation du stationnement, installation de dispositifs anti-stationnement gênant

A partir du second semestre 2017 :
– Aménagement du boulevard Renouvier avec report du stationnement
– Déplacement du transformateur

Début 2018 :
– Réalisation des travaux d’aménagement de la tranche 1 du Faubourg Figuerolles, côté Cité Gély

Courant 2018 :
– Aménagement du centre de la place Salengro
– Aménagement de la rue Daru

Courant 2019 :
– Aménagement des rues Général Vincent et Guillaume Pellicier
– Aménagement de la tranche 2 du faubourg Figuerolles, côté Salengro

Le montant de l’ensemble des travaux est estimé à 4,47 M€.

Après Figuerolles, le second territoire à bénéficier de la démarche sera le quartier Celleneuve (la première réunion publique est fixée au samedi 25 mars 2017 à 9h à la Maison pour Tous Marie-Curie).

(Source : Ville de Montpellier)

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.