Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Montpellier : les Gilets jaunes appellent à manifester le samedi 12 juin

On ne les avait pas vus ni entendus depuis un moment. Les Gilets jaunes appellent à manifester le samedi 12 juin à 10h15 devant l'arrêt de tram Louis-Blanc, à Montpellier.

Les principales revendications des Gilets jaunes

Dans un communiqué, les Gilets jaunes de Prés d’Arènes annoncent : On veut toujours l’augmentation du pouvoir d’achat ! On veut toujours l’éradication de la misère ! On veut toujours une justice fiscale et la démocratie, les lits d’hôpitaux, du travail pour les jeunes, une vraie retraite pour les anciens !“.

Concernant la demande d’augmentation du pouvoir d’achat, rappelons que la crise des Gilets jaunes est née d’une augmentation du prix de l’essence.

Les griefs…

A ces revendications premières s’ajoutent des griefs nés de 52 semaines de grève, manifestations et autres. Dans le communiqué, les Gilets jaunes de Prés d’Arènes dénoncent “la dérive totalitaire du gouvernement Macron depuis 2018”.

La répression des manifestants dans le collimateur

Ils dénoncent la répression des Gilets Jaunes. “Nous n’oublierons pas les consignes qui ont été données par le gouvernement à la police et qui ont abouti aux centaines de blessés, éborgnés et amputés. Nous ne tournerons pas la page. Ils devront rendre des comptes !”, annoncent-ils. Ils fustigent également “la répression des mouvements de jeunes, de rassemblements festifs, qui a abouti par exemple à la mort de Steeve, aux emprisonnés, sans parler des amendes”.

Le fichage, un risque potentiel pour les citoyens

Les Gilets jaunes s’opposent aux lois sécurité globale et séparatisme, “qui font des citoyens et de leurs associations un vaste ensemble de suspects que l’Etat doit surveiller”, selon eux. Ils sont contre les trois décrets visant à “généraliser le fichage, qui s’attaquent à toute forme de militantisme” et craignent l’utilisation abusive de ces fichiers par le gouvernement.

La restriction des libertés

 “Le danger pour nos libertés c’est ici et maintenant, c’est Macron, son entourage et ses lois. Avec le Covid, il a saisi l’occasion comme prétexte pour accentuer encore la répression et faire passer ses lois dans une situation d’étouffement de la vie démocratique. Covid, antisémitisme, terrorisme : il y a toujours un bon prétexte pour justifier la répression !”, s’insurgent-ils.

Ils dénoncent en conclusion “l’étouffement de toutes les revendications du peuple”, ajoutant : “L’absence de libertés a toujours un contenu social”.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Ouvert au dialogue et au débat respectueux de l ‘autre ,j’avoue avoir toujours et encore du mal à comprendre; et, je regrette toujours qu’une certaine pureté originelle n’ai été dévoyée et polluée par certains opportunismes “récupérateurs”

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.