Montpellier : les squatteurs de l'ancienne Poste de la Pompignane expulsés de leur habitat de fortune

Des membres de la Direction départementale de la Police nationale et de la Direction interdépartementale de la Police aux Frontières ont procédé, ce mardi 17 mai au matin, à l'expulsion des squatteurs qui vivaient dans le bâtiment de l'ancienne poste de la Pompignane, 0 Montpellier.

Le préfet de l’Hérault, Hugues Moutouh, a fait procéder ce matin à l’évacuation des personnes qui squattaient l’ancienne Poste de la Pompignane à Montpellier, suite à une décision de justice signifiée aux occupants par voie d’huissier, et non suivie d’effets. Contrairement à d’autres squats, il ne s’agissait pas de familles mais d’hommes seuls qui vivaient dans ce lieu désaffecté. Les squatteurs ont obtempéré sans incident.

9 hommes expulsés de l’ancienne Poste

Il s’agissait d’un “petit squat” composé de 9 hommes adultes, dont 3 Gambiens, 3 Nigérians, 1 Guinéen, 1 Sénégalais et 1 Afghan. Parmi eux, la préfecture a recensé 7 personnes en situation régulière avec le statut de demandeur d’asile (demandes en cours d’instruction par l’OFPRA, recours réalisés auprès de la CNDA…) ; et 2 personnes en situation irrégulière sur le territoire, qui ont été placées en rétention administrative. Un placement en Centre de Rétention Administrative (CRA) sera sollicité pour ces 2 personnes.

Faire respecter la loi

Le préfet de l’Hérault a redit à cette occasion vouloir s’attaquer au problème des squats dans le département et faire respecter la loi. “Les personnes qui s’introduisent dans la propriété d’autrui sans autorisation, soit par effraction, tromperie ou menace sont dans l’illégalité la plus totale, d’autant plus quand ils ne sont pas en situation régulière au regard du droit au séjour sur le territoire national”, a-t-il indiqué.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.