Montpellier : l’homme qui a écrasé les jambes du policier de la Bac a été interpellé et mis en examen

Quatre jours après l’agression avec un véhicule sur le policier de la Bac, l’individu qui avait pris la fuite a été retrouvé et interpellé vendredi 4 février.

L’homme de 44 ans n’est pas inconnu des services de police. Avec 28 condamnations à son actif l’individu n’a pas résisté longtemps à la forte mobilisation de la direction territoriale de la police judiciaire de Montpellier. L’homme est surtout connu pour son implication dans le trafic de stupéfiants et l’atteinte aux biens.

Traces ADN

En garde à vue, il a contesté sa participation aux faits qui lui sont reprochés. Le 1er février, une équipe de la brigade anti-criminalité effectuait un contrôle sur un véhicule volé. Les 3 agents se trouvaient à la cité Paul Valéry. Dans le véhicule suspect, 2 hommes. Le passager est interpellé mais le conducteur dirige dangereusement son véhicule sur une autre voiture à l’arrêt. Entre les 2 véhicules, les jambes du policier sont écrasées.

Malgré ses contestations, l’individu a été mis en examen pour tentative d’homicide volontaire sur une personne dépositaire de l’autorité publique et recels de vols. Placé en détention provisoire, les preuves à charge pèsent sur lui, notamment la présence de son ADN dans le véhicule volé.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.