Montpellier Métropole : un grand plan d'amélioration de la vie en logement social ACM

Renforcer la sécurité, améliorer la qualité de vie, faciliter les changements de logement, améliorer la relation entre ACM et les locataires… De nombreuses mesures sont prises en réponse aux résultats de la grande consultation des locataires d'ACM menée ces deux derniers mois.

Une réponse par demande

La qualité de service a été pointée par les locataires, qui ont indiqué être insatisfaits du taux de réponse à leurs demandes, quelles qu’elles soient : travaux, dysfonctionnements, troubles de voisinage récurrents… « Les locataires ne doivent pas se retrouver insatisfaits : tout administré doit recevoir une réponse et un suivi de sa demande”, a indiqué Michaël Delafosse, pour la Métropole de Montpellier, principal actionnaire d’ACM. Voilà pourquoi une personne va être recrutée pour assurer la qualité de service aux usagers.

Dans la lignée de cette décision, “tous les gens qui se sont adressés sur le tchat d’ACM lors de la concertation ont obtenu une réponse et on leur a expliqué pourquoi telle ou telle réalisation était possible ou impossible”, a-t-il ajouté.

Un calendrier d’engagements ACM sera distribué aux locataires pour leur parfaite information, a insisté Michaël Delafosse, qui se dit “attaché à la crédibilité de la parole publique en matière de sécurité, de transports, de transition écologique et solidaire”.

Restaurer la sécurité et la protection des locataires

Une équipe ACM dédiée à la médiation sociale va être créée. Elle interviendra en cas de troubles du voisinage auprès des locataires qui ne respectent pas les règles de vie commune, pour leur rappeler la règle de vie en logement social. “Par exemple, dans la résidence Gustave-Eiffel : 55 locataires se plaignent d’une famille qui trouble la vie des habitants par le bruit, des actes malveillants. Les gens qui vivent dans la peur : l’équipe de médiation sociale rappellera les devoirs aux contrevenants”, a expliqué le président de la Métropole.
L’ACM appliquera la règle de zéro impunité pour les locataires à l’origine de troubles du voisinage : une lettre recommandée leur sera envoyée et l’équipe de médiation sera dépêchée sur place. L’idée est de protéger les locataires qui respectent les règles.

camera

La vidéosurveillance sera renforcée dans les cages d’escalier, à proximité des parvis ACM par l’achat et l’installation de 100 caméras de vidéosurveillance entre le second semestre 2021 et 2022. Ces caméras permettront d’identifier les endroits où il faut renforcer la présence humaine, de prévenir la force publique si besoin, et de permettre la coordination des services et de l’action pour être réactifs sur le terrain. La stratégie d’ACM est de prévenir les dégradations pour préserver le cadre de vie des habitants dont les boîtes aux lettres sont actuellement saccagées, qui se font voler des colis… La malveillance ne sera pas tolérée, a dit Michaël Delafosse.

Autre mesure, la création de la brigade de tranquillité (interbailleurs) du logement social en 2022 : 30 agents vont compléter les effectifs pour sécuriser les espaces public.

“Lorsqu’une personne agressera un agent public d’ACM, il y aura dépôt systématique de plainte et je serai partie civile en tant que maire”, a insisté le président de la Métropole, Michaël Delafosse.

Faciliter le changement de logement

Michaël Delafosse a annoncé la création d’une bourse d’échanges de logements pour faciliter les mutations et accompagner la trajectoire résidentielle des locataires. De plus, une application mobile permettra d’assurer le suivi des interventions et de prévenir les locataires.

senior

Adaptation du parc social au bien vieillir

100 logements sociaux ACM par an seront réformés, transformés et adaptés pour les personnes handicapées ou vieillissantes, afin d’accompagner la perte d’autonomie, notamment dans les salles de bains.

Une aire de jeux pour enfants.

De grands projets de lien social autour des résidences d’ACM

Sur les zones souvent abandonnées autour des logements ACM, 50 jardins partagés ou zones d’agriculture urbaine seront créés autour des résidences ACM ces deux prochaines années et 20 aires de jeux seront installées pour “créer une ville à hauteur d’enfant”. Fini le toboggan simpliste : ” l’imagination sera au pouvoir pour éveiller les enfants dans les aires de jeux”. “Les enfants d’Astruc doivent pouvoir organiser un parc party pour leur anniversaire”, s’est exclamé Michaël Delafosse. Autre grande demande des locataires : que ces aires de jeux ACM pour enfants soient inclusives, pour que les enfants en situation de handicap (autisme, trisomie) puissent être en contact avec des enfants. L’idée est de construire des lieux de répit et de partage pour les parents qui aident leurs enfants porteurs de trisomie. L’ACM y veillera. Des lieux de compostage, des espaces de coworking seront également mis en place dans les zones ACM.

“On a entendu beaucoup de colère et de détresse auprès des locataires concertés ; nous nous donnons les moyens de leur trouver des solutions de tranquillité et d’amélioration du cadre de vie”, a conclu le président de la Métropole.

Continuer à créer du logement social dans la métropole de Montpellier

“Toutes les communes de la Métropole de Montpellier doivent faire du logement social, comme nos bons élèves, Jacou ou Castries. Je serai attentif à voir qui, parmi les maires, fait de l’égoïsme territorial au détriment des classes moyennes et populaires, et qui fait du logement social”, a expliqué Michaël Delafosse.

Depuis 10 ans, ACM produit 500 logements par an, 70 % en maîtrise d’ouvrage directe et 30 % achetés en VEFA à des promoteurs.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Depuis un certain temps, nous subissons des problèmes de bruit depuis l’arrivée de certaines familles. Elles ne parlent pas comme nous mais elles gueulent. De plus, depuis quelques jours, notre N° d’interphone a été donné à des amies qui hurlent depuis leur balcon aux personnes venant leur rendre visite. Où est la sécurité ?Il faudrait peut-être rechanger le N° d’accès, et le donner aux soignants. Pourquoi l’ancien maire de Montpellier a-t-il entouré d’un grillage un appartement au rez-de-chaussée ? Cela se passe au BT 9 de la rue Paul Marrés. Pourquoi à eux et pas aux locataires habitant en rez-de-chaussée ? La superficie de cet appartement a augmenté, le loyer pas. Pourquoi? Y a-t-il les uns et les autres?

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.