Montpellier : rencontre avec 3 artistes des ateliers pour les 3 ans de la Halle Tropisme

Reportage

À l'occasion de son troisième anniversaire, la Halle Tropisme a ouvert les portes de ses ateliers au public. La rédaction en a profité pour rencontrer 3 artistes et se faire expliquer leur mode de création.

Potier et céramiste, mais aussi photographe ou encore illustratrice, de nombreuses personnalités ont ouvert les portes de leur atelier afin de présenter leur activité au public. 60 artistes sont répartis dans les 34 ateliers de la Halle Tropisme, recouvrant 1800 m2. Un grand nombre d’entre eux partagent un même espace, ce qui permet d’insuffler un esprit de convivialité supplémentaire.

Atelier 28 : René Castillo, potier et céramiste

S’inspirant de l’univers japonais, René Castillo réalise des créations de toutes sortes. Vases, bols… le potier fabrique et peint par la suite ses réalisations de différentes couleurs et textures de maille. Le procédé est assez complexe et demande du temps : plus de neuf heures de cuisson. Les neuf heures de cuisson sont divisées en deux temps. Dans une première cuisson, les créations se retrouvent à 950 degrés. Une seconde cuisson termine son travail à 1 300 degrés. René Castillo confectionne lui-même sa propre maille, et transcrit chaque étape et dosage chimique dans son cahier. Cela lui permet de confectionner un produit unique.

René Castillo
René Castillo © Camille Machefer-Figueras

Atelier 31 : Margot Merandon, tapisserie et illustration

Margot Merandon est illustratrice. Elle réalise également de la tapisserie à la main, autrement dit du “tufting”. Après avoir travaillé un certain temps dans l’illustration digitale, l’artiste recherchait à apporter un “aspect texture” à ses illustrations.

Création de Margaux Merandon
Création de Margaux Merandon ©Camille Machefer-Figueras

Procédant soit de façon traditionnelle, donc entièrement à la main, ou à l’aide d’un pistolet, elle propose un nouveau type d’illustration.

margaux tapisserie
@Camille Machefer-Figueras

Pour les plus curieux, l’artiste reçoit des groupes à l’occasion d’ateliers manuels. Après leur avoir expliqué comment elle procède pour fabriquer ses créations, elle laisse aux personnes la possibilité de choisir la laine et le motif qu’ils veulent produire, et le réalisent sur place. Margot Merandon est intéressée par la transmission de sa passion au public.

Atelier 32 : Norma Castillo, photographe

Norma Castillo est une photographe franco-mexicaine. Après avoir fait ses débuts en tant que photographe documentaire, l’artiste a décidé d’intégrer de nouvelles méthodes à son travail, qu’elle présentait lors du week-end des 3 ans de la Halle Tropisme. La photographe réalise des photogrammes. Suivant un procédé du XIXe siècle, qui ne nécessite pas l’utilisation d’un appareil photographique, elle place les plantes directement sur la surface préparée par ses soins et les laisse plusieurs minutes au soleil ; de huit minutes sur papier en été à trente minutes en hiver. Ses créations peuvent se conserver jusqu’à cent ans.

“Ma passion c’est les plantes.”

Norma Castillo
norma-castillo-créations
Créations de Norma Castillo © Camille Machefer-Figueras
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.