Montpellier, santé : la start-up Thess lève 800 000 € et s'ouvre au financement participatif à hauteur de 1 M€

Hérault Tribune Pro

La start-up medtech Thess vient d'achever sa première tranche de levée de fonds pour 800 000 € et engage une tranche complémentaire de 1 M€ auprès des particuliers investisseurs via la plateforme de financement participatif Tudigo.

Bien soigner avec moins d’effectifs

Le manque de personnel soignant et de médecins lié à des années de numerus clausus oblige à réorganiser le système de santé dans son ensemble, et à se doter de dispositifs technologiques permettant de “bien soigner avec moins d’effectifs”, pour éviter que notre système de santé ne périclite, selon l’entreprise de medtech.

Les cabines de télémédecine et des applications mobiles permettant à une équipe soignante de suivre un plus grand nombre de patients à distance font partie des technologies importantes, tout comme le distributeur de médicament connecté Thess, qualifié de “vraie avancée technologique pour les personnes en traitement oral à domicile”.

“Ajuster le traitement en évitant toute erreur”

Roland Sicard, CEO de Thess Corporate, indique que la somme de 1,8 million d’euros espérée sera mobilisée pour investir dans “l’outil de fabrication industrielle, 100 % made in France, et dans la commercialisation internationale de Thess”. Thess propose “une boîte de médicament intelligente qui, via un pilulier connecté à une plateforme de télésurveillance médicale, ajuste et sécurise le traitement en évitant toute erreur”. Il aura fallu cinq années de recherches et développement pour aboutir à cette solution brevetée sécurisante pour les patients et leurs proches. Elle aide notamment au maintien à domicile. “L’expérience de ces deux années de Covid nous a montré que ces technologies sont aujourd’hui les outils incontournables pour atténuer la saturation des établissements, soulager les organisations en place en assurant au patient une prise en charge de qualité dans son environnement familial”, indique Roland Sicard.

Le procédé Thess présente plusieurs avantages, selon la start-up : “une connexion continue et régulière avec l’équipe de soins, sans erreur ou oubli de prise possible et sans angoisse sur le respect du dosage prescrit et les complications ressenties […] un télémonitoring continu du traitement tout en évitant toute mal-observance. L’efficacité du traitement est optimisée et les potentiels effets indésirables sont mieux évités ou traités”.

Début du lancement sur le marché français

Actuellement, des patients français suivent leur traitement oral à domicile avec ce pilulier connecté déjà reconnu aux Etats-Unis. Quatre hôpitaux pilotes marquent le lancement de ce produit en France : le CHU de Nîmes, le CHU de Strasbourg, le CH d’Agen et l’Institut du Cancer Avignon-Provence.

Commercialisation aux Etats-Unis notamment

L’Amérique, l’Asie du Sud-Est et l’Afrique semblent intéressées par le procédé Thess, qui est actuellement testé par des opérateurs de santé américains et indonésiens. “Les marchés de la télésanté et des maisons de retraite doivent tracer et certifier leur dispensation de médicaments”, ajoute le CEO.

Le 14 mars, Thess Corporate participera au salon mondial des technologies numérique en santé (HIMSS 2022) à Orlando, aux côtés de 3 autres start-up françaises de la medtech représentant l’innovation française. L’occasion d’annoncer l’engagement de la commercialisation aux Etats-Unis.

Financement participatif en cours

Après sa première tranche de levée de fonds de 800 000 €, la start-up Thess s’adresse désormais aux particuliers investisseurs via la plateforme de financement participatif Tudigo, pour lever 1 M€ supplémentaire.

Détails du projet et investissement sur https://www.tudigo.co/equity/thess.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.