Montpellier : trois enfants en bas âge abandonnés par leur mère secourus par la police

C’est grâce à un voisin, inquiété par l’absence de surveillance parentale et l’hygiène du logement, que les enfants ont pu être secourus ce samedi.

Appelés vers 16h, les policiers se sont rendus avenue de Lodève pour analyser la situation. Sur place, ils ont trouvé les trois enfants de 3, 4 et 5 ans livrés à eux-mêmes. Les petits ont rapidement expliqué que leur maman les laissait seuls en journée pour aller travailler. La situation anormale, ainsi que l’état déplorable de l’appartement, ont poussé les agents à placer les enfants auprès de l’aide sociale à l’enfance.

La mère reconnaît les faits

La mère des trois enfants, âgée de 25 ans, s’est rendue à l’Hôtel de police ce lundi 31 janvier afin de répondre aux questions des forces de l’ordre. Placée en garde à vue pour audition, elle a immédiatement reconnu les faits et admis que ce comportement était récurrent. 

Si elle n’excuse pas son attitude, elle a avancé que la situation était en partie causée par l’absence du père des enfants, qui a récemment quitté le domicile familial après avoir fait un séjour en prison pour trafic de stupéfiants.

Les suites judiciaires

La jeune femme a été déférée au parquet ce mardi pour “violences et délaissement d’enfants de moins de 15 ans” et a été présentée en comparution immédiate devant le tribunal judiciaire ce mercredi. Après avoir demandé un délai supplémentaire pour préparer sa défense, elle a été remise en liberté, sous contrôle judiciaire. La date de son procès est fixée au 21 février.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.