Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Montpellier : un composteur collectif installé à Port Marianne

La création de ce 17e composteur collectif s’inscrit dans le cadre de la politique « Zéro déchet » de la ville et de la Métropole de Montpellier.

Dans le quartier de Port Marianne à Montpellier, une délégation conduite par le Maire et Président de la Métropole de Montpellier, Michaël Delafosse, a inauguré l’installation d’un nouveau composteur collectif. Cette action est menée dans le cadre de la politique « Zéro déchet » des deux collectivités, dont la mise en œuvre vise surtout à diminuer le contenu de déchets ménagers dans les poubelles jusqu’à 80 kilos par habitant et par an. Parallèlement à cela, les collectivités entendent aussi valoriser les déchets d’origine biologique en les transformant en compost réutilisable par les riverains.

Politique zéro déchet

Pour mener à bien la réalisation de la politique « Zéro déchet », la ville et la Métropole de Montpellier ont obtenu une subvention de 476 000 euros de la part de l’ADEME et de la Région Occitanie à travers l’appel à projets Généralisation à la source du tri des biodéchets. L’entreprise Ecosec a été choisie pour l’installation du composteur collectif de Port Marianne

Un dispositif étendu à la Métropole de Montpellier

La politique « Zéro déchet » affiche une ambition certaine. Outre ce nouveau composteur, la Métropole montpelliéraine compte doter d’autres villes du même dispositif, à l’exemple de Murviel-lès-Montpellier et Clapiers.

De plus, la collectivité espère distribuer pas moins de 4 500 composteurs individuels rien que cette année. D’ailleurs, les habitants peuvent déjà s’inscrire en ligne pour en recevoir un gratuitement.

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de gestion des déchets, la Métropole de Montpellier a consacré plus d’un million d’euros dans son budget 2021 pour installer 4500 points de compostage dans 31 communes. D’autres dispositifs incitatifs comme la subvention de 40 euros à l’achat de composteur individuel sont menés. La Métropole a également créé une zone « zéro déchet » dans 10 communes qui seront dotées de nouveaux composteurs collectifs. Dans tous les cas, la Métropole place l’installation de ces derniers au cœur de sa politique de gestion des déchets. Ainsi, un réseau de collectivités locales, appelé « Compost Plus », vise à mutualiser les bonnes pratiques tout en développant les partenariats et les accompagnements sur des projets collectifs. Il est également fixé comme objectif de réduire de 40 % la production d’ordures ménagères dites « résiduelles » pour faire baisser les coûts de traitement des déchets. Ici, le compostage joue un rôle essentiel. La collectivité montpelliéraine compte recruter prochainement 2 nouveaux maîtres composteurs.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.