Montpellier : un conseil métropolitain de l’Industrie positive

Montpellier Méditerranée Métropole (M3M) a présenté le 11 juillet, sa démarche « Montpellier, l’Industrie Positive » destinée à valoriser l’industrie du bassin montpelliérain. L’idée : porter une nouvelle vision auprès des acteurs politiques et économiques qui souhaitent s’engager dans un développement innovant et responsable du tissu industriel métropolitain.

Le président de la métropole et Gérard Lannelongue (conseiller métropolitain et municipal, délégué Industrie) ont présenté la démarche qui entend créer les conditions d’un regroupement autour d’enjeux identifiés…/…

Article réservé aux Abonnés {Espace Abonnés} 


3263 HJE 11 07 2019Abonnez vous en ligne

 

 

 

 

 

Abonnez-vous en ligne ICI

 

…/… : animer le Conseil Métropolitain de l’Industrie Positive (voir ci-après) ; fédérer et impulser les propositions au nom des acteurs engagés dans la démarche auprès des acteurs politiques et économiques au niveau national et international ; faciliter la mise en place des initiatives qui seront engagées dans la démarche via les leviers et compétences de la métropole (mettre à disposition ses canaux de promotion, orienter et intégrer les projets soutenus dans la démarche…) ; enfin, influer sur les acteurs institutionnels et les décisions politiques.

Un conseil métropolitain de l’Industrie positive est créé

Depuis 5 mois déjà, un Think Tank Industrie (groupe de réflexion) a été lancé sur l’ambition métropolitaine et l’identité industrielle de Montpellier. La démarche « Montpellier, Industrie Positive » résulte de ce travail collaboratif. Suite aux différentes rencontres, a été décidé de créer un Conseil Métropolitain de l’Industrie, réunissant à la fois des industriels, grands comptes, PME TPE, start-up et autres acteurs économiques afin de formuler des recommandations et construire la feuille de route de la politique industrielle de la métropole pour la période 2020-2040. Le premier conseil métropolitain de l’industrie positive se tiendra en septembre 2019 à l’hôtel de la métropole, puis chaque trimestre dans les locaux des membres du Think Tank. Un rapport annuel sera publié et synthétisera les travaux réalisés et les préconisations envisagées. Ce conseil métropolitain de l’industrie positive sera basé sur 3 grandes orientations stratégiques :

changer l’image de l’industrie locale en valorisant le made in Montpellier,
développer et accompagner collectivement cette Industrie Positive,
favoriser l’intelligence collective et le partage.

Industrie positive, le contexte métropolitain

Montpellier doit son économie à des secteurs liés à l’innovation et à la technologie. IBM, DELL, Ubisoft et le Business Innovation Centre (2e incubateur mondial selon Ubi Global), en sont les témoins. Sur le territoire métropolitain, alors que les frontières entre le monde physique et digital s’estompent pour laisser place à une économie 4.0 interconnectée… les industries traditionnelles, comme le commerce et la grande distribution sont estimées à plus de 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour plus de 7 500 emplois ou encore le BTP, la construction et la métallurgie qui généreraient plus de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour 20 000 emplois. Ce territoire connaît par ailleurs, une très forte croissance démographique montpelliéraine (plus de 8 000 habitants supplémentaires par an).

Trois secteurs phares illustrent sa spécificité industrielle

  • l’industrie des technologies de l’information et de la communication, de l’électronique qui représente plus de 2,5 Mds € de chiffre d’affaires et plus de 10.000 emplois. Avec des entités renommées comme : DELL, Ubisoft, France TV, Awox, Teads, BIME devenue Zendesk, Rakuten / Aquafadas, ou Vogo…
  • l’industrie de la santé et pharmaceutique avec des entreprises représentatives (comme Horiba, Bausch&Lomb, OC Santé, Medtech, Medincell, Sensorion qui vient de lever 20 millions d’euros) qui pèse plus de 2,5 Mds € de CA et 50 000 emplois, dont 20.000 emplois publics.
  • l’industrie de l’énergie et de l’environnement avec de grands industriels et start-up à succès : Vestas (570 M€), Urbasolar, Engie green, EDF Renouvelables, des partenaires comme Veolia, Nicollin, des pépites comme Bulane, Apex Energies, etc. Ce secteur réalise 3,4 Mds € de CA et emploie 7 000 personnes.
    (Données, Source M3M)
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.