Montpellier : une fresque prônant la tolérance vandalisée

Réalisée le 10 mai dernier sur l’un des murs du lycée Pierre-Mendès-France, cette œuvre met en avant la différence et prône la tolérance...

Vandalisée dans la nuit du dimanche 5 au lundi 6 septembre, vers 4 heures, elle avait été créée par les élèves de l’établissement scolaire lors d’un atelier sur la tolérance avec la graffeuse NoWorries Maé.

La communauté LGBT visée

La fresque, qui représente des individus d’origine et de style variés, a été particulièrement vandalisée là où une illustration de deux hommes s’enlaçant était située.

Le drapeau LGBT a également été recouvert de gribouillis. Un acte de vandalisme qui prouve que même dans “la ville la plus gay-friendly de France” il est indispensable de poursuivre la lutte contre les discriminations.

Une plainte est déposée

D’après le proviseur du lycée Pierre-Mendès-France, Benoît Grellet, ce vandalisme serait “un acte isolé”.

En réaction, l’établissement scolaire a déposé une plainte et remis les images de vidéosurveillance à la police. Les autorités ont ouvert une enquête.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.