Montpellier : vandalisme et agressions sur le chantier du Lien

Des camions en feu, des véhicules vandalisés, la nuit de mardi à mercredi 15 décembre a été le théâtre, sans témoins ni vidéosurveillance, d’une scène de vandalisme sur le chantier du Lien.

Photo © facebook Préfet de l’Hérault

Au petit matin, des épaves de véhicules gisent sur le chantier de la liaison intercommunale d’évitement au nord de Montpellier (Lien). Un camion et plusieurs véhicules ont été vandalisés pendant la nuit. Certains ont le réservoir rempli de sable, une cabine a été aspergée d’huile de vidange.

Plus tôt dans la semaine, un groupe d’individus avait agressé des ouvriers. Ces derniers avaient reçu des œufs, de l’huile et de la peinture. A l’arrivée de la police, les agresseurs avaient fui à toutes jambes échappant aux forces de l’ordre.

Le préfet de l’Hérault, Hugues Moutouh, a immédiatement réagit : « Les travaux se poursuivront dans l’intérêt des Héraultais et les vandales seront poursuivis par la justice. Nous ne céderons pas ». Mais l’identification des auteurs des vandalisations et des agressions pose des difficultés aux enquêteurs. Sans témoins ni vidéosurveillance, la police s’en remet à des conjectures. La piste Zadistes serait toutefois privilégiée.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.