Montpeyroux : le Castellas un témoin qui veille encore

Avec ses longues murailles qui contournent le reliefs avec agilité, le Castellas offre un panorama unique.

© Plaisir d’Hérault

Une montée en lacets sur des pavés vieux de près de mille ans. En haut du chemin, le Castellas tient encore. Le vent s’engouffre, venant chatouiller ses vieux flancs exposés au soleil de Montpeyroux. Fondé en 1070 par un descendant de Saint-Guilhem, il était un site stratégique parfait pour surveiller les mouvements ennemis ou les transports commerciaux.

Une histoire agitée

Une promenade enchantée vous y amène en partant du Barry, petit hameau rattaché à Montpeyroux. Les vignes en dessous du chemin s’étalent sur des hectares. En redescendant, quelques centaines de mètres vous séparent d’oliviers millénaires qui ont offert leurs fruits aux premiers occupants du Castellas. Ce monument qui s’accroche à une petit colline a connu une histoire agitée. La guerre de cent ans a fait du Castellas un lieu de refuge pour les populations et leurs troupeaux. On distingue aujourd’hui des ruines à l’intérieur qui correspondent à un bâtiment religieux détruit au XIXe siècle. Les mordus de la randonnée peuvent continuer leur aventure plus haut sur le plateau de garrigue.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.