Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

MOULIN DES EVÊQUES : LES PARKINGS AU POINT MORT…

Question orale au conseil Municipal du Jeudi 23 2011  MOULIN DES EVÊQUES : LES…

Question orale au conseil Municipal du Jeudi 23 2011


 MOULIN DES EVÊQUES :
LES PARKINGS AU POINT MORT… ? 


Monsieur le maire ,

Le principe des questions orales, permet aux élus de la minorité municipale, d’aborder des sujets d’actualité que vous n’avez pas inscrits à l’ordre du jour.

En ce début d’été, l’actualité du quotidien en cœur de Ville d’Agde, c’est l’arrivée de dizaine de milliers de touristes qui sont confrontés au manque flagrant de parkings qui engendre une lente paupérisation de l’activité économique de notre cœur historique.

Ces parkings pourtant programmés depuis de long mois à l’arrière du Moulin des Evêques devaient venir renforcer et remplacer ceux qui ont été supprimés lors de la rénovation du parvis du moulin des Evêques.

A défaut d’entente amiable avec le propriétaire des lieux, une procédure d’expropriation est en cours.

– Pouvez vous Monsieur le maire nous faire le point sur cette procédure ?

– Pouvez vous estimer le coût d’acquisition final de cette opération ?

– Pouvez vous évaluer les délais et les chances de parvenir à vos fins dans cette affaire qui paraît d’autant plus urgente que nous avons anticipé cette création pour supprimer des places de stationnement ?

Un deuxième point d’inquiétude me paraît devoir être levé en ce qui concerne le Moulin des évêques.

La Ville d’Agde est copropriétaire majoritaire au sein d’une  résidence  immobilière  dont l’étage supérieur ainsi que le rez de chaussée ne nous appartient pas.


A ce jour notre résidence est toujours inoccupée et si l’on en croit la mise à jour du principal réseau commercial de ces appartements, un seul T2 de 68 M2 aurait été réservé à ce jour.  Il n’y a donc eu aucune vente réelle.
Pour le copropriétaire qu’est la Ville d’Agde, l’opération devrait être neutre puisque nous sommes protégés par la loi du 10 juillet 1965, dés lors qu’après achèvement des travaux, un syndicat des copropriétaires est créée.


Ma question est donc de savoir si plus d’un an après la livraison de la salle des Fêtes, l’immeuble  dans son entier a été déclaré achevé ?

Ma troisième préoccupation concerne le devenir des étages supérieurs invendus à ce jour et qui vous permettra, Monsieur le Maire,

de démentir une rumeur semble t’il infondée qui laisserait entendre que la Ville d’Agde pourrait acquérir ces invendus.

 


Je vous remercie, Monsieur le Maire, de toutes les précisions que vous voudrez bien me communiquer.

 

Florence DENESTEBE
 – Conseillère Municipale non inscrite à un groupe – Agde

N’hésitez pas à demander à vos conseillers municipaux des précisions sur les détails des délibérations à l’ordre du Jour de ce conseil municipal, notamment la note de synthèse.

A titre personnel, je me tiens à la disposition de chaque administré, sans aucune considération d’appartenance politique, pour présenter les dossiers proposés à notre analyse avant le conseil municipal dans la plus grande transparence afin que vous puissiez me faire part de vos questions ou de vos inquiétudes, soit par mail soit par téléphone au 06 16 10 73 03 

Contact : florence.denestebe@laposte.net

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.