Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Moulipogne .. Bulletin N° 2

A une semaine du 9ème salon  nautique du Cap d’Agde, et par ce temps morose j’ai choisi ce moment pour vous communiquer quelques nouvelles de nos amis Arlette et Christian. Souvenez-vous ! Son épouse l’avait rejoint à TANGER afin de faire un peu de cabotage avant le grand départ  et nous l’avons interviewé à son retour. […]

A une semaine du 9ème salon  nautique du Cap d’Agde, et par ce temps morose j’ai choisi ce moment pour vous communiquer quelques nouvelles de nos amis Arlette et Christian.
 
Souvenez-vous ! Son épouse l’avait rejoint à TANGER afin de faire un peu de cabotage avant le grand départ  et nous l’avons interviewé à son retour. Leur route : Tanger, Ceuta, Barbate, Cadiz, Rota, Mazagón, Huelva puis retour sur Tanger. « MOULIPOGNE » avait prévu atteindre FARO au Portugal mais la météo avec 7-8 nœuds dans le nez  leur a seulement permis d’aller jusqu’à HUELVA à la frontière espano-portugaise où ils ont pu faire réparer la voile du génois.
 
Arlette est rentrée et je lui ai demandé de nous raconter son périple de TANGER à TANGER. Et voici son récit :
« Aujourd’hui 25 sept nous lâchons les amarres et les prévisions n’étant pas au top nous décidons de commencer à redescendre et nous dirigeons sur ROTA que nous aimons beaucoup.
 
Quand nous étions sur MAZAGON nous avons rencontré un bateau  « Leovent » qui était en même temps que nous sur la Normandie, à Ouistreham pour préciser, et qui veut faire route un peu plus tard sur les Canaries, puis nous les retrouvons en arrivant sur ROTA ; entre temps le capitaine a essayé de pêcher…….nada!!!!
 
Nous voulons rester un jour ou 2 sur ROTA mais voilà nous allons y rester un peu plus ….la cause : le vent qui se met à souffler et en  plus, vent dans le nez (normal). Nous faisons à nouveau la visite de ROTA (photo 002). Nous avons fait une cure de poissons  achetés à la coopérative des pêcheurs à un prix défiant toute concurrence………
 
La voile  du génois étant réparée, nous envisageons de faire route sur FARO, mais la météo annoncée prévoit du vent et orages. Nous verrons demain ; en attendant visite de HUELVA (photo 001).
 
Nous continuons  à redescendre et profitons de visiter CADIZ.  Attirés par la végétation, ces caoutchoucs sont magnifiques, troncs et racines impressionnants ; on s’est senti tout petit à côté (photo 003).
 
Nous sommes déjà le 3 octobre ! Que le temps passe vite ; nous continuons notre descente et arrivons sur BARBATE car pas question de continuer sur TARIFA et dormir au mouillage avec ballotage d’un bord sur l’autre toute la nuit.
 
Nous visitons à nouveau BARBATE (photo004). Le bateau « Léovent » est avec nous et va faire la même route le lendemain sur TANGER. Nous voulions retourner sur CEUTA avec eux car ils ne connaissent pas, mais les prévisions météo sont dans les jours à venir : vent dans le nez et fort.
 
Nous sommes samedi 4 octobre et sommes prêts à appareiller. Cette nuit le vent a soufflé mais ce matin il n’y en a presque pas ;  je sens que nous allons encore avoir une mer houleuse ! beurk.
 
Dans un premier temps pas de vent et en effet une mer un peu houleuse puis le vent monte, nous réduisons la grand voile et un peu l’avant. En effet ça bouge, c’est d’abord des marmites et après ça devient des chaudrons. Beurk !
Le bateau « Léauvent » étant trop toilé va arracher son rail d’écoute de génois bravo les copains!!!!!!
 
Nous arrivons sur TANGER  (photo 004) et finalement avec enthousiasme, nous retrouvons M. Abdalha le chef du port qui est charmant. Voilà nous sommes accostés avec nos copains à coté de nous et nous nous préparons à aller manger un couscous à notre «  cantine habituelle ». Dans les jours qui vont suivre nous irons manger une friture dans les gargotes du port de TANGER que nous recommandons, quantité, qualité et prix dérisoire.
 
Avant que je prenne l’avion nous visitons TETOUAN (photo005), nous ne sommes pas déçus du tout, finalement tout est à voir, l’accueil étant de mise.
 
Jeudi 9 octobre une grosse dépression arrive et quand je quitte TANGER le lendemain après une nuit agitée au port, le matin nous avons des rafales à 9, on double les amarres et certains resteront dans leur couette, je ne citerais pas de nom (photo006).
               
J’ai donc quitté Tanger Vendredi  10 courant sous une tempête pas triste du tout (photo007). Nous avions des rafales à 9 dans le port assez impressionnant, et je ne te parle pas des trous d’air quand j’étais en avion, rigolo, tout cela fait partie des voyages et comme les voyages forment la jeunesse je vais bien me retrouver à l’état de fœtus!!!!!!!!!!
 
Bon trêve de plaisanterie, depuis Christian a attendu la fin de la tempête et son équipier Steven est arrivé dimanche 12 au soir. »
 
Aujourd’hui certains s’interrogent sur la progression des navigateurs du Cap. Je cite :

«  Que sont-ils devenus »   « j’ai beau faire la vigie … je ne vois toujours rien !!! Mon mat n’est peut-être pas assez haut !  Ou sont-ILS passés ? que sont-ILS devenus ? ILS,les Papy, Iza, Serge et autres … j’en oublie mais c’est involontaire bien sur . ILS = tous ceux qui faisaient vivre ce site bien sur !!! avé leur humeur, avé leur gaité, avé tout ce qui les caractérisent … animés par leur bon sens et leur verve, habitant du Cap ou d’ailleurs…. ».

Et bien, voici les dernières nouvelles de l’un d’entre eux notre ami  Christian avec Steven son nouvel équipier parti s pour réaliser son « GRAND REVE » sur « MOULIPOGNE ».

Nos navigateurs ne sont partis que le mercredi matin, car le lundi fin de l’avitaillement et quelques petites choses à compléter ;  le mardi vent dans le pif donc pas intéressant, et enfin le mercredi départ. Ils ont navigué toute la journée et aussi de nuit.
 
Mercredi 15.10.08           position 34°51’00″N 08°27’63″W
Vent dans le nez
 
Jeudi  16.10.08                     position 34°10’75″N  08°03’30″W
 Christian a appelé le 16 pour donner sa position et dire que la journée du jeudi s’était passée au moteur car pas un poil de vent, à la hauteur de Casablanca : 10heures de moteur le capitaine a l’air fatigué. L’équipage s’est donc demandé s’il n’allait pas s’arrêter sur Essaouira.
 
Vendredi  17.10.08            position 32°49’50″N  09°45’50″W
A  la hauteur de Essaouira – aujourd’hui bon vent ils sont contents de leur journée. Arlette a appelé la maman de Steven pour lui donner des nouvelles des navigateurs.
 
Samedi 18.10.08                 position 31°34’25″N   11°06’70″W
Ils ont fait du 3 nœuds, et après 5 nœuds ; le temps est beau mais pas assez de vent.
 
Dimanche  19.10.08        position             30°09’00″N   12°47’93″W             Position à 20h
Des nouvelles des navigateurs. Apparemment tout va bien. Hier ils n’ont pas eu beaucoup de vent et une bonne partie de la journée…..vitesse 3 nœuds, sur le soir ………5 nœuds. Peu de vent ils sont à 60 miles de la pointe de Lanzarote.
 
Lundi 20.10.08                     position  28°53’70″N    14°29’10″W

Toujours peu de vent, MOULIPOGNE fait du 5 noeuds, mais toujours une mer un peu mouvementée, le Capitaine Christian a l’air énervé. Pas beaucoup de vent mais de la mer. Ils se trouvent à 65 miles de Gde Canaria et y seront demain dans la matinée normalement. Ils vont s’y arrêter certainement histoire de se reposer. Christian téléphonera à son épouse certainement plus longuement de la terre afin que nous ayons  plus de détails.
 
Mardi  21.10.08  Ca y est,  ils sont arrivés à Grande Canaria. Coup de fil de Christian à 13h15 il doit  rappeler Arlette un peu plus tard. Coup de fil à 19h30 ils sont donc au port – température 27° soleil. Ils ont eu pour arriver peu de vent mais toujours une mer dans tous les sens ; ils sont un peu fatigués et vont surement restés sur place 2/3 jours histoire de se reposer. Le vaigrage de la cabine de Steven lui est tombé dessus!!!!!!!!
 
Mercredi  22.10.08  Tel de Christian – ils ont recollé le vaigrage après avoir enlevé la mousse.
Pendant ce temps il y avait sur Grande Canaria……orage……….vent 6/7………..pluie……….bon eh bien ils vont pouvoir vraiment se reposer après le vaigrage.
 
Ah j’oubliai : merci à Steven pour les photos qu’il m’a envoyé (photo008à010)
……………
 
Nous souhaitons à l’équipage de  MOULIPOGNE un bon repos et une bonne continuation…A SUIVRE

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.