Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Mr Prevost et son ombre ...

Mr Prevost a des relations, il connaît des députés et le secrétaire (un des...)…

Mr Prevost a des relations, il connaît des députés et le secrétaire (un des…) de Mr Sarkosy, président de la république de son état. C’est bien.

Mr Nicolas Sarkosy est en place depuis 2007. Comment se fait-il, que les relations de Mr Prevost aient mis tout ce temps à apparaître et surtout à agir pour régler ce problème…..?

C’est une habitude désormais chez Mr Mouralis et ses colistiers d’affirmer de manière péremptoire « Demain on rase gratuit ». N’ont-ils pas promis que s’ils étaient élus la Côte Ouest deviendrait la 8ème merveille du monde…! Sur l’air d’une chanson célèbre de Dalida, « Paroles, Paroles… »

« Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent » Disait l’humoriste.

Mr Prevost a des colistiers. Présent dans l’ancienne équipe de MSB, adjoint de ce dernier, un des colistiers n’a-t-il pas, directement ou indirectement, au mépris de la réglementation, loti des terrains pour les revendre,  s’enrichissant sur le dos de personnes qui pensaient acheter, en toute légalité, le petit coin de verdure où passer l’été, ou prendre une retraite tranquille. C’est moins bien.

Aujourd’hui, avec eux, Mr Prevost prétend avoir « La Solution ».

Alors qu’un « journal » je met le mot journal entre guillemet car il est plus près du torchon, le décrit comme le représentant des habitants de ce quartier, aux poches pleines… de relations; je me rappelle toutes ces réunions auxquelles il a participé au nom de son ASL (Association Syndicale Libre).
Le dossier de la Côte Ouest, je le connais bien, Richard Monedero m’ayant demandé de l’assistr dès le début de notre mandat. Mr Prevost n’a rien manqué de ces discussions ni des avancées effectives.

Nous avons (sans ses relations) renoué le contact avec l’état; nous avons (en sa présence) rencontré l’avocat de l’APCOV (Association des Propriétaires de la Côte Ouest de Vias) avec cette association.
Nous avons élaboré le schéma d’un protocole d’accord, permettant de figer la situation et se donner un pas de temps de 3 ans pour trouver une solution pérenne, cet accord serait sans doute finalisé aujourd’hui si il n’y avait pas eu le recours
Nous avons fait comprendre à l’état qu’il était nécessaire de reprendre les études du PPRI (Plan de Prévention des Risques d’Inondations), état qui a demandé à la DDE (Direction Départementale de l’Equipement) de les refaire en commençant par les relevés d’altimétries.

Alors Mr Prevost, quid de ces résultats ?

J’ai aperçu une banderole et des panneaux d’affichage à l’entrée de la Côte Ouest(voir photos ci dessous), c’est suffisamment parlant sans avoir besoin d’en rajouter.

Non Mr Prevost, la Côte Ouest ne soutient la liste de Mr Mouralis, et en tout cas elle ne vous suit pas dans vos errances.

Ces viassois ont compris que nous n’étions pas des affairistes qui leurs promettent la lune; que les relations que nous avons c’est avec eux; que nous sommes sur le terrain plutot que dans les salons feutrés de l’Elysée.

C’est avec eux et por eux que nous trouverons une solution. Mr Prevost dans ce quartier de Vias vous ne représentez que vous et peut-être votre ombre au soleil couchant.
                

Jean-Luc GERGES  Colistier de Richard MONEDERO

http://nsa06.casimages.com/img/2009/03/13/090313052945336816.jpg

http://nsa06.casimages.com/img/2009/03/13/09031305351386100.jpg

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.