Musée Fleury de Lodève : Bonnard, Renoir, Vuillard et Lucien ARKAS

Le Musée Fleury de Lodève présente une exposition majeure, issue des collections de l'amateur d'Art Lucien ARKAS. Basée sur des coups de cœur et une passion pour l'art français et oriental de la…

Le Musée Fleury de Lodève présente une exposition majeure, issue des collections de l’amateur d’Art Lucien ARKAS. Basée sur des coups de cœur et une passion pour l’art français et oriental de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, avec des œuvres d’artistes majeurs comme méconnus, Lodève nous offre pour cette fin d’année et jusqu’au 30 mars 2014, une des expositions les plus intéressantes et passionnantes proposées en région ! On apprécie…

 

 

Le musée de Lodève réunit pour la toute première fois en Europe, un choix d’une soixantaine d’œuvres exceptionnelles issues de l’une des collections les plus importantes de Turquie.

De Corot à Kisling, la sélection effectuée par le Musée de Lodève permet d’illustrer les grands courants qui marquent, dans l’histoire de l’art, les débuts de la période moderne : École de Barbizon, Impressionnisme, Postimpressionnisme, Pont-Aven, Nabis et Fauvisme. Articulée autour d’un choix thématique réparti en quatre sections (portraits, nus, paysages et scènes de genre), l’exposition offre un ensemble d’œuvres inédit des artistes qui, au tournant du siècle, ouvrent la voie aux avant-gardes.

La collection

Centrée d’abord sur la peinture turque, la collection Arkas privilégie depuis 2005 la peinture européenne orientaliste. Elle est aujourd’hui riche de plus de mille œuvres.

Lucien Arkas est issu d’une ancienne famille marseillaise, installée à Izmir depuis 300 ans. C’est donc naturellement vers la France qu’il se tourne pour la première exposition de ses œuvres hors de Turquie. Il a accepté que les murs de sa demeure soient pour un temps dégarnis afin de permettre cette exposition exceptionnelle au Musée de Lodève.

La collection Arkas prend naissance il y a une quinzaine d’années avec une passion pour la grande peinture turque du XIXe siècle dans laquelle Osman Hamdy Bey (1842-1910) joue un rôle essentiel. Peintre et archéologue, ce dernier fonde à Constantinople une école de peinture originale et introduit dans sa ville la technique de la peinture à l’huile. De son côté, durant ce siècle d’extrême curiosité et d’avancées technologiques, l’Occident nourrit sa fascination pour l’Orient au travers de la littérature romantique ainsi que des guides de voyages tels « l’Univers pittoresque ». Les moyens de transport se modernisent et permettent à de nombreux artistes de découvrir l’Espagne, le Maroc et la Turquie. En peinture, fascination et phantasmes pour un imaginaire exotique, nourrissent une peinture orientaliste foisonnante.

D’autres artistes, dont Van Rysselberghe, ont dans cet Orient, la révélation de la lumière et de la couleur. C’est pourquoi tout naturellement, la collection Arkas se tourne depuis un certain nombre d’années vers les artistes qui, au tournant du siècle, au travers de leurs recherches picturales, ouvrent la voie aux avant-gardes. Certains d’entre eux ont déjà bénéficié d’une exposition monographique au musée de Lodève. C’est le cas de Marquet, de Bonnard, de Kisling ou encore de Van Dongen.

Exposition Bonnard, Renoir, Vuillard. Du 19 décembre 2013 au 30 mars 2014
Musée de Lodève Square Georges Auric 34700 Lodève
Tel : 04 67 88 86 10 Fax : 04 67 44 48 33

Site : http://www.museedelodeve.fr/

VISUEL : Lucien ARKAS l’armateur d’Izmir amateur d’art, en présence de Marie-Christine BOUSQUET, maire de Lodève, et d’Ivonne PAPIN-DRASTIK, directrice du musée, conservateur en chef du patrimoine. 18 décembre 2013, Musée de Lodève © HJE 2013 Photo D. Croci

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.