Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Musique au Coeur de Ville d'Agde

C'est le titre que je viens de donner au superbe rêve que j'ai fais…

C’est le titre que je viens de donner au superbe rêve que j’ai fais cette nuit !
Peut-être est-ce pour m’être endormi en lisant le programme des festivités organisées sur Agde pour la fête de la musique?
Toujours est-il que j’aurai tellement aimé le vivre aujourd’hui , ce rêve, que je vais brièvement vous le décrire.
J’étais sur la promenade avec quelques amis (préoccupés, comme moi même, de “l’avenir” de notre coeur de ville) .
Le temps était doux. Il était presque 20 heures, mais la promenade était déjà pleine de monde qui déambulait joyeusement. Beaucoup s’interpellaient en saluant une connaissance, même vague, tant le plaisir d’être ensemble semblait être prioritaire.
Deux grands chapiteaux , aux couleurs de notre ville, abritaient des rangées de tables ,servies directement par le personnel habituel des bars et restaurants de la promenade.
Au centre des deux chapiteaux, le service animation avait dressé un fort beau kiosque à musique sur lequel un petit orchestre classique , en uniforme rutilant, enchainait valses, pasos, marches , tangos ou … slows !

Entourant ce kiosque, une grande piste circulaire de danse était couverte de couples de tous les ages .
Des plus anciens, qui se remémoraient quelques belles soirées et dont on voyait bien quel plaisir ils avaient à exécuter figures et pas, en passant par des jeunes couples pour lesquels la technique n’était pas aussi importante que le plaisir d’être seuls ,dans les bras l’un de l’autree, en passant par quelques adolescents encore tout étonnés d’avoir osés invités devant les copains leur mystérieuse et magnifique partenaire, c’était déjà d’éternels souvenirs que chacun se forgeait.

Assis sur le bord de la fontaine Agathé, devant l’oeuvre du sculpteur BAUSSAN, un conseiller municipal expliquait devant les caméras d’une chaine locale l’objectif de cette animation : ” …Nous avons voulu allez plus loin que les traditionnelles animations jazz et folklore pour tenter de trouver un style de musique ou toutes les générations puissent se retrouver et ou chacun soit libre d’être acteur , à son propre rythme, de sa soirée. En fin d’après-midi, nous avions , au même endroit, un concours des belles voix d’opérettes dont le jury était … le public !

Et cela semble bien fonctionner. Nous pouvons déjà envisager avec quelques variantes des animations similaires dans d’autres quartiers de notre archipel, dès l’année prochaine ! ……….”

C’est alors qu’un indicatif musical semble alors déchirer le ciel… France Inter, bonjour, il est 6h30, nos informations:

Et non, je viens de rentourner à la vraie vie ! Ce n’était qu’un rêve.
La fête de la musique n’a pas prévue de vazlses cette année, pas plus que de nous faire connaitre un bel air d’opéra ou d’opérette…
Mais un rêve peut devenir réalité !
Ensemble tout devient possible, dit-on !!!

Claude MARAIS

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.