Musique en Catalogne Romane, 34e édition du 19 au 24 septembre 2017

Dans un peu plus d’une dizaine de jours, débutera la 34e édition de Musique en Catalogne Romane. Pour souffler ses 34 bougies, l'événement dédié à la musique ancienne reste fidèle à ses fondamentaux pour enchanter l’arrière-saison avec trois concerts-bijoux. Ils sublimeront la vénérable architecture sacrée du Roussillon en proposant aux auditeurs curieux un voyage en musiques intemporelles.

Cette édition proposée par Les Muses en Dialogue, sera portée cette année en terres catalanes par le grain de l’instrument le plus naturel : la voix. Cela commence à Saint-Génis-des-Fontaines avec Hirundo Maris, l’ensemble d’Arianna Savall qui proposera un florilège de chants religieux du Moyen Âge à nos jours. Puis, continuation en beauté également à Perpignan avec la Companyía musical dirigée par Josep Cabré pour un magnifique requiem de Victoria. Cet événement s’achèvera à Saint-André avec l’ensemble Démesure autour de chants baroques napolitains.

 

Infos pratiques

• Ensemble Hirundo Maris

Arianna Savall, soprano, harpe triple baroque
Petter Udland Johansen, ténor, violon hardanger, cistre
Miquel Angel Cordero, contrebasse

– Mardi 19 septembre – 20h30 – Saint-Génis-des-Fontaines, église abbatiale Saint-Michel Vox cosmica.

Voyage à travers les chants religieux du moyen Âge à nos jours.


Ensemble vocal Companyía musical

Josep Cabré, direction

– Jeudi 21 septembre – 20h30 – Perpignan, église Saint-Matthieu
Tomas Luis de Victoria (1548-1611) – messe de requiem


Ensemble Démesure

Paola Erdas, clavecin
Jorge Alberto Guerrero, violoncelle
Franco Pavan, théorbe
Juliette de Banes Gardonne, mezzo-soprano
Olivier Riehl, traverso

– Dimanche 24 septembre – 17h – Saint-André, église abbatiale de Saint-André

Trésors du baroque napolitain. Caresana, Porpora, Scarlatti


Billetterie
– boitaclous : 04.68.34.07.48 – www.boitaclous.com
– Méga Castillet, Perpignan & Coeur de Ville, 44 rue Foch, Perpignan
www.fnac.com

Plus d’infos et programme à télécharger sur www.musiqueencatalogneromane.com


 

Mécénat, Soutenir le festival Musique en Catalogne romane

En rejoignant Les Muses en Dialogue – le Cercle des amis – vous contribuez à la pérennisation de ce rendez-vous culturel. Avantages fiscaux. Grâce au dispositif fiscal entré en vigueur le 1er janvier 2008, tout don effectué en faveur de
l’association Les Muses en Dialogue ouvre droit à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66 % de son montant, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Si ce plafond est dépassé, l’excédent est reportable sur les cinq années suivant le versement (loi rectificative n° 2007- 1824 du 25 déc. 2007). Voici un exemple qui vous permettra de comprendre les avantages de la loi sur le mécénat et de calculer la dépense réelle que vous réaliserez en soutenant le festival : Montant de votre don 100 €, Réduction fiscale (- 66 %) 66 €, Dépense réelle 34 €.

Rejoindre le Cercle des amis du Festival
Il vous suffit de préciser sur papier libre vos noms, prénom, Adresse, téléphone (+ mobile), e-mail et montant de votre don verser par chèque  libellé à l’ordre de “Les Muses en dialogue”. Et de retourner le tout accompagné de votre règlement à “Les Muses en dialogue”, 5 rue de la Manche, 66000 Perpignan (lesmusesendialogue@orange.fr).

Un reçu fiscal (article 200-5 du Code Général des impôts) vous sera adressé en retour.
Ami donateur : don d’un montant inférieur à 300 €
Ami bienfaiteur : don d’un montant supérieur ou égal à 300 €


A lire aussi sur ce site


philippe leclant festival maguelone musique ancienne
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.