Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Naturalité : le pôle de compétitivité Terralia-Pass devient Innov’Alliance

Le nouveau pôle de compétitivité dédié à l’alimentation, au bien-être et à la naturalité regroupe 440 adhérents. Il est présent dans 3 régions principales du grand Sud : Provence-Alpes-Côte d’Azur, Occitanie et Auvergne-Rhône-Alpes. Yves Faure, président du nouveau pôle et président d’Agro’Novae Industrie, a dévoilé les ambitions pour 2022 de la nouvelle structure, lors d’une visioconférence organisée le 23 juin.

Après deux années de travail, né de la fusion, il y a un an, des pôles de compétitivité Terralia et Pass (labellisés depuis 2005), Innov’Alliance souhaite accélérer son développement.  Son objectif est d’accompagner la transition écologique et technologique de l’agriculture au service de 4 filières industrielles – alimentation, cosmétique, ingrédients santé et compléments alimentaires, parfums et arômes – sur toute la chaîne de valeur, de la production agricole à la transformation des produits. L’entité regroupe 440 adhérents dont la marque L’Occitane et de grands noms de la cosmétique et de l’alimentaire, et enregistre l’arrivée de 46 nouveaux membres en 2020 comme La Vie Claire et Yves Rocher, et plus de 20 nouvelles start-up.

Innov’Alliance représente un écosystème performant de mise en relation entre…

…des entreprises innovantes (de la production agricole à la transformation du végétal), des offreurs de solutions et services technologiques (intrants, acteurs du numérique, robotique, procédés de conservation, d’extraction, emballage) et des centres de recherche d’excellence (5 000 chercheurs). L’entité dispose désormais de 3 bureaux installés à Grasse, Avignon et Lyon (nouveauté), et prévoit l’embauche de nouveaux personnels au fur et à mesure de son développement.  Elle compte 24 collaborateurs actuellement.

Les chiffres d’Innov’Alliance, ex-Terralia-Pass
– 440 adhérents dont 350 entreprises (50 000 emplois, 35 milliards d’euros de chiffres d’affaires cumulés),
– 472 projets de R&D labellisés depuis la création des pôles,
– 242 projets financés,
– 545 millions d’euros d’investissements en R&D,
– Budget de 2 millions d’euros financés à 55 % par le privé,
– 130 millions d’euros d’aides aux acteurs du pôle,
– Innov’Alliance vise les 600 membres d’ici 2022 (75 000 emplois), avec 46 nouveaux adhérents cette année,
– Objectif 2022 : 300 nouveaux projets.

4 axes d’innovation. La naturalité est le vecteur transversal des actions du pôle. Les nouveaux axes de développement et d’innovation sont définis : la durabilité des ressources et productions végétales, les procédés écoperformants et l’usine du futur, la sécurité et l’innocuité des produits, et la performance des produits. Innov’Alliance a déjà capitalisé sur la fusion des pôles pour proposer à ses adhérents une large palette de services complémentaires, comme une offre de veille élargie sur 5 thématiques (AgriTech, alimentation-arômes-boissons, compléments alimentaires-nutraceutique, cosmétique et fragrances), des études d’opportunité pour explorer le potentiel d’un projet, et un programme d’accompagnement des start-up de la naturalité.

Accompagnement des start-up de la naturalité. Le pôle compte déjà plus de 60 start-up dans son écosystème, dont Active Spyrit, Atelier du Fruit, Biomedée et UV Boosting. Il va renforcer son programme d’accélération des start-up de la naturalité. Testé en 2020 sur 6 entreprises, le programme sera déployé fortement dès 2021 pour devenir l’accélérateur de référence pour toutes les start-up de ce secteur. Le pôle dispose de son propre fonds d’investissement d’amorçage, Terralia Venture Innovation. À ce jour, 5 start-up ont été financées en phase amorçage à raison de 75 à 100 000 € par projet : Cosmoz, Le Petit Béret (Occitanie), MC2, Mo’Rice, Telaqua.

Le pôle mise aussi sur une présence accrue en Europe pour accompagner des PME membres en partenariat avec un très large réseau de clusters européens, et sur le déploiement du label ERI (Eco Responsible Ingredient), le référentiel aux 100 indicateurs utilisé en cosmétique mais qui sera étendu à l’agroalimentaire. L’accompagnement à la RSE fait également partie de  ses missions. Parmi ses nouveaux projets figurent la création  du premier living lab dédié aux technologies au service de l’agriculture durable et de la naturalité. Et la création d’Innov’ Alliance Impulsion, un lieu « inédit » dédié à l’innovation  au service de la naturalité. Innov’Alliance s’appuie déjà sur une plateforme de 400 m2 (laboratoire de dégustation, espace culinaire, salle de formation) et réalise 100 études par an via un large panel de plus de 4 000 testeurs.  


Les actions du nouveau pôle de compétitivité Innov’Alliance

• Lancement imminent du 1er appel à manifestations d’intérêt (AMI) De la naturalité au consommateur

Clôture le 30 septembre 2020.

Lancé et coordonné par Innov’Alliance en partenariat avec les 4 grands syndicats* représentatifs de ces filières, cet AMI vise à faire émerger des idées de projets innovants sur toute la chaîne de valeur, de la matière première au produit fini – réduction des intrants et des additifs dans les modes de culture et de transformation, procédés plus respectueux de l’environnement, faible niveau de transformation, traçabilité… – tout en garantissant le maintien ou l’amélioration des caractéristiques relatives  à la qualité, notamment l’impact sensoriel, l’impact nutritionnel  et les garanties de sécurité et d’innocuité. * Ania, Cosmed, Prodarom, Sniaa.

• 1re édition du concours Natur’Tech

Inscriptions à partir du 2 juillet. Candidatures jusqu’au
15 septembre 2020. Jury final et lauréats le 14 octobre

Smart Agri Food, concours créé en 2018 par le pôle Terralia, s’élargit aux 4 filières d’Innov’Alliance et devient, en 2020, Natur’Tech. Ce concours national, organisé par le pôle, vise à valoriser les innovations technologiques et digitales en faveur d’une agriculture plus durable et naturelle. En 2018, Smart Agri Food été un véritable tremplin pour des start-up lauréates qui, aujourd’hui, sont des entreprises reconnues dans le secteur de l’innovation et du végétal : Ombrea (production d’ombrières), SunOLeo (culture d’algues), Panjee (transparence de l’infor­mation sur les produits). Parmi les partenaires de ce concours figurent Bayer Crop Science, Bonduelle Crédit Agricole Alpes-Provence, French Tech Grande Provence, L’Occitane, Naturex/Givaudan, Perret et Pink Lady.

• Rendez-vous annuel des Adhérents le 29 octobre 2020

Innov’Alliance, écosystème d’innovation et de développement économique, développe différents outils pour favoriser les interactions, les échanges et les partenariats techniques et commerciaux entre ses membres. Le rendez-vous annuel des adhérents est devenu rapidement un événement incontournable attendu par l’ensemble de la filière de la naturalité, avec des conférences, les pitchs des nouveaux adhérents et une demi-­journée de rendez-vous B to B (plus de 300 rendez-vous organisés en 2019). Deux sujets seront au cœur des échanges de l’édition 2020 : la RSE et l’open innovation.

• 6e édition de la conférence « Advances in natural products analysis » à Grasse le 24 novembre 2020

Au cours de cette conférence, l’analyse des mélanges complexes sera abordée en utilisant différentes technologies comme la reconnaissance spectrale, les réseaux moléculaires et applications aux mélanges complexes pour la découverte de nouvelles molécules biologiquement actives ou en explorant le potentiel
de la chromatographie ionique. Une attention particulière sera également accordée à l’authentification des produits naturels, toujours décisive, notamment pour des matières premières comme la vanille. Enfin, une session spécifique associera analyse chromatographique et analyse sensorielle pour les arômes avec les centres de référence du domaine que sont le laboratoire Flavic (Flaveur, Vision et Comportement du Consommateur) de l’Inra de Dijon, l’université catholique de Louvain et l’université de Saragosse.


Organigramme

Yves Faure est le président du nouveau pôle. Il est aussi le président d’Agro’Novae Industrie.
Gilles Fayard est le directeur général d’Innov’Alliance

Les bureaux d’Innov’Alliance

• Innov’Alliance Avignon – 100, rue Pierre-Bayle – BP115 – 84916 Avignon.

• Innov’Alliance Grasse – 48, avenue Riou-Blanquet – BP 21017 –06131 Grasse.

• Innov’Alliance Lyon – 23, rue Jean-Bladassini – 69364 Lyon.


Un réseau protéiforme

Pour accompagner la transition écologique et technologique de l’agriculture, Innov’Alliance s’appuie sur un réseau unique d’acteurs des filières Alimentation, Cosmétiques, Ingrédients Santé et Compléments alimentaires, Parfums et arômes. Parmi lesquels :

des leaders nationaux et européens : Arkopharma, Bonduelle, Bosch, Enza Zaden, HM Clause, IFF, Koppert, Laboratoires Pierre Fabre, L’Occitane, McCormick, Naturex, Panzani, Rijk Zwaan, Robertet, Syngenta, Valagro, Yoplait…

des PME / ETI leaders sur leurs marchés : Agro’novae, Agrosemens, Algovital, Areco, Azur Fragrances, Cercles des Vignerons de Provence, Expressions Aromatiques, Gautier semences, Jean Gazignaire, Malongo, Richel Group, Rougeline, Routin, Terre d’Oc, Tournaire, Vergers Boiron…

un écosystème de plus de 60 start-up : Active Spyrit, Atelier du fruit, Biomede, Clever beauty, Cosmoz, INaturals, Le Petit Béret, Lyophitec, Mo’Rice, Mutatec, Mycophyto, Ombrea, Sterixène, UV Boosting, Vegetal Grow Development…

un réseau de 56 acteurs de recherche unique en France et en Europe rassemblant plus de 5 000 chercheurs

des organisations professionnelles partenaires historiques et impliquées dans la gouvernance : COSMED, Cluster Provence Rosé, PRODAROM (parfums), le SNIAA (arômes alimentaires), France Olive, Inter-Rhône, INTERFEL, CPPARM (Plantes aromatiques et médicinales).


Le grand Sud et les filières du pôle (Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur)

La taille et la zone géographique font d’Innov’Alliance un acteur incontournable pour déployer les politiques nationales (Eco-Phyto, Agriculture-Innovation 2025, Industrie du Futur) et régionales sur ses thématiques (DOMEX Agriculture Agroalimentaire en région Auvergne-Rhône-Alpes, filières d’excellence en région Occitanie, Opération d’Intérêt Régional (OIR) Naturalité en région Provence-Alpes-Côte d’Azur).

Un territoire leader pour les productions agricoles végétales

– Premier bassin français de production de fruits et légumes,
– 95% de la production d’olives et huile d’olive
– 55% de la production viticole française
– 63 % des surfaces de production de plantes à parfum aromatiques et médicinales (80 espèces de PPAM sont cultivées sur la zone du pôle)
260 000 actifs agricoles permanents
78 % des exploitations ont une orientation exclusivement végétale (42% sur le plan national)
44 % des surfaces bio françaises.

cartographie filières naturalité grand sud

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.