Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Nicolas Sarkozy, une stature Présidentielle, un héritier du Gaullisme Par Brice Blazy

Nicolas Sarkozy a montré durant son long parcours politique une évolution et une stature…

Nicolas Sarkozy a montré durant son long parcours politique une évolution et une stature d’Homme d’Etat, il incarne un gaullisme moderne dans un monde qui a changé. La rupture tranquille ou tout devient possible. Brice BLAZY, Association des amis de Nicolas Sarkozy, le 20 Janvier 2007.

Nicolas Sarkozy aime la France. Il nous le montre. Il montre une volonté de faire progresser notre société dans le respect des grands équilibres. Il a su évoluer et se remettre en question. Il n’a pas de positions dogmatiques. Il est capable de concilier les contraires et le montre dans sa capacité de rassemblement. Au fur et à mesure que nous rentrons dans la campagne il donne le sentiment d’être un véritable homme d’Etat. Il présente un projet clair pour la France et a une vision de l’avenir vers ou nous devons aller et comment.

Ce jeune homme “trop” dynamique et “trop” pressé comme le décrive les médias mérite son destin. Il s’est engagé très tôt en politique et n’a cessé de se battre et de croire en sa destiné. Il s’est forgé une stature d’Homme d’Etat et il donne aujourd’hui l’image d’un Homme providentiel dont la France a besoin. Dans ces prises de positions il incarne un gaullisme moderne qui respecte la philosophie et les grands principes de l’Etat avec une vison moderne du monde et de sa nouvelle donne. Ce candidat nous pouvons en être fiers, nous devons ne pas laisser passer notre chance d’avoir un Président de cette stature.

Bien entendu Nicolas peut se tromper qui ne se trompe pas et peut prétendre détenir la vérité ? Il a déjà démontré sa capacité de remise en question et de réaction face à des situations difficiles pour lesquelles il a été capable de faire faire machine arrière (CPE par exemple). Aujourd’hui derrière cette réalité reste une inconnue, c’est le Président de la république. Le président détient les clés de cette élection c’est lui qui peut faire pencher la balance et Nicolas le sait. Ces deux hommes ont bien plus de points en commun que nous pourrions le croire et il n’y a pas de raisons que le témoin ne soit pas transmis dans les meilleures conditions.

Le Président a raison de vouloir se faire respecter et que l’on ne juge pas son bilan avant l’heure, Nicolas a raison de vouloir marquer son temps et d’amener une nouvelle dynamique en politique. Le dicton “si vieillesse pouvait, si jeunesse savait” prend tout son sens et le dernier souhait que nous pourrions formuler c’est de voir ces deux hommes cotes à cotes dans un dernier discourt avant le premier tour des élections Présidentielles.

L’image de la continuité et de la transmission dans le respect des générations mais aussi dans le respect des changements de méthodes. Car les générations se succèdent et apporte chacune à leur tour leurs innovations, leur dynamisme, leur imaginaire.

Ces derniers mois vont être passionnant, nous devrons défendre nos valeurs et le projet pour la France de Nicolas pour préparer en continuité un nouveau départ : c’est tout le sens du message de la rupture tranquille ou tout devient possible.

Brice Blazy – Responsable ANANS – Agde

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.