Notre-Dame de Paris, l’art de la charpente, une expo éphémère au Grand Palais

Les Compagnons du Devoir présenteront pour la première fois leur exposition itinérante « Notre-Dame de Paris : l’art de la charpente » du jeudi 15 au samedi 17 juillet lors du Forum Bois Construction, au Grand Palais de Paris.

Sous la forme d’un parcours inédit de 300m2, l’exposition rend hommage au savoir-faire des charpentiers de l’époque et d’aujourd’hui, avec la reproduction intégrale de la charpente de Notre-Dame à l’échelle 1/20e et des études détaillées de section et d’assemblage à l’échelle 1/10e.

Les Compagnons charpentiers du Devoir

Cette maquette réalisée par de futurs Compagnons charpentiers du Devoir, avec le concours des étudiants architectes de l’Ecole de Chaillot de la Cité de l’architecture et du patrimoine, permettra au public de découvrir à quoi ressemblait la charpente de la cathédrale avant l’incendie et de comprendre sa conception.

Scénographiée par Alexandre Labasse, commissaire de l’exposition et directeur du Pavillon de l’Arsenal, l’exposition pédagogique se déploie sous la voûte du Grand Palais Ephémère. Sur ce parcours, le visiteur rencontrera les acteurs réels et débouche au fil des allées sur des expositions ou manifestations complémentaires.

notre dame de paris charpente expo

Le visiteur pourra suivre tout le processus vertueux de l’économie circulaire du bois en partant de la plantation pour aller vers la transformation, la conception, la construction, l’assemblage, l’isolation, l’aménagement (de l’arbre à la maison). 

L’accès à l’exposition et au Forum sera gratuit pour le grand public le samedi 17 juillet entre 14 heures et jusqu’à 20 heures. Une occasion unique de découvrir la forêt et les usages du bois, des alliés face au changement climatique.

Le mobilier en économie circulaire

En marge de l’exposition, le Forum proposera de nombreuses animations. Les Canaux présentent ainsi l’exposition « le mobilier en économie circulaire : fabriquer responsable ». Sur une surface de 200 m2 100 % en économie circulaire, les Canaux ont imaginé un espace détente-lounge constitué d’une quarantaine d’assises (avec le fabricant Maximum) et de tables basses (Dizy). Au cœur de cet espace sera présenté l’exposition « Le mobilier en économie circulaire : Fabriquer responsable », scénographiée par le Studio 5•5 et entièrement conçue en économie circulaire. Elle met en lumière les créations de 10 entreprises françaises et raconte l’histoire de leur produit et de leur entreprise.

Autre présentation plus étonnante celle-ci, à partir de vieilles charpentes devenues inutilisables, Timothée Musset crée des meubles en magnifiant la matière ancienne, vivante et séduisante, patinée à la cire d’abeille. Les pièces de collection uniques qui composent l’espace de retransmission entre le pavillon Eiffel et l’exposition « Notre-Dame de Paris, l’art de la charpente », proposent un moment de paix pour contempler la dame de fer ou la charpente de Notre-Dame : palper le passé pour trouver l’avenir.

Des débats citoyens ouverts au public le samedi 17 juillet

« 100% bois made in France : une utopie ? ». Plébiscité pour ses multiples qualités écologiques, le bois est un matériau de plus en plus convoité. Dans l’ameublement et la construction mais aussi l’énergie, la demande en bois est en constante augmentation ces dernières années. Organisé par Les Canaux, le premier débat abordera les démarches d’économie circulaire et les nouvelles attentes des acteurs publics et privés en s’appuyant sur la présentation par Paris 2024, des Jeux Olympiques de Paris et les propositions du secteur de l’ameublement.

Participer à une démarche de compensation carbone

planter arbre dessin

Cette année, le Forum propose de neutraliser les multiples émissions engendrées par l’événement en replantant 2000 arbres sur une parcelle forestière de deux hectares, baptisée «10e Forum International Bois Construction ». Celle-ci située sur la commune de Belleau au nord de Nancy a été mise à disposition par la coopérative Forêt&Bois de l’Est. Selon l’évaluation du fonds de dotation ‘Plantons pour l’avenir’, chaque arbre planté en 2021 représente en moyenne une captation de 5 kg de CO2 par an. La compensation carbone de la parcelle peut donc être estimée à 10 tonnes par an. Chaque visiteur peut contribuer à cet objectif en achetant un arbre au prix de 5 euros HT (http://nvbcom.fr/billetterie.com).

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.