Noyade en piscine : la vigilance s'impose

Vendredi 29 juillet, un enfant de 3 ans est décédé dans le Gers après s’être noyé dans 23 centimètres d'eau. Un nouveau drame qui rappelle que la vigilance est de rigueur, surtout en période de fortes chaleurs…


©Alexandr Podvalny/Unsplash

Si la piscine apparaît comme le remède idéal aux températures estivales, elle peut aussi changer la vie d’une famille en quelques minutes. À la lumière de ce drame, il est important de rappeler quelles sont les obligations et les bons réflexes qui peuvent diminuer les risques de noyade.

Les noyades accidentelles, 1re cause de mortalité chez les jeunes

L’enquête NOYADES 2021, réalisée par Santé publique France, a permis de relever que “les noyades accidentelles sont responsables chaque année d’environ 1 000 décès et sont la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans”. Parmi elles, 31 % des noyades ont lieu en piscine, dont 19 % en piscine privée familiale.

Très prisées, elles deviennent chaque année le point de ralliement des familles qui souhaitent se soustraire aux températures caniculaires. Mais s’il est salutaire, l’aménagement comporte également des dangers qui nécessitent une vigilance rigoureuse.

En effet, il suffit de quelques minutes pour se noyer. Le site rappelle qu’une fois la barre des 8 minutes dépassée, les chances de survie de la victime sont déjà en dessous de 3 %

Les bons réflexes à adopter

Depuis le 1er janvier 2004, la loi stipule que l’ensemble des propriétaires de piscine de plein air enterrée ou semi-enterrée a l’obligation de sécuriser son bassin (Art. L. 128-1.A). Quatre moyens de protection ont été retenus par le législateur : l’alarme, la barrière, la couverture et l’abri de piscine. En moins de vingt ans, l’application de la loi aurait permis de diviser par 10 le taux d’accidentologie.

Cependant, sur son site, Santé publique France rappelle que l’intervention du législateur ne remplace en rien la vigilance des adultes. Il recommande notamment aux propriétaires de piscines privées de :

  • ne jamais s’éloigner d’un bassin occupé par un enfant
  • retirer/limiter les accès au point d’eau après chaque baignade
  • sortir les jeux/jouets du bassin

Le service rappelle également que les piscines collectives ne sont pas sans risques, même en présence de maître-nageur. Il est donc indispensable de rester sur ses gardes pour limiter les dangers liés à la baignade.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.