Occitanie : les priorités du préfet de région Etienne Guyot

Par Hubert VIALATTE Le nouveau préfet de région a évoqué ses priorités lors d’une…

Par Hubert VIALATTE

Le nouveau préfet de région a évoqué ses priorités lors d’une conférence de presse de rentrée, le 10 septembre à Toulouse. Les points à retenir.

« Trois priorités : mobilités, foncier et eau »

Trois priorités affichées : mobilités, notamment dans les deux métropoles (Toulouse et Montpellier), maîtrise du foncier et préservation de la ressource en eau.

– Premièrement, en matière de mobilités urbaines, Etienne Guyot insiste sur les solutions d’intermodalité à mettre en place, entre modes doux, transports collectifs, aires de covoiturage… Avec l’augmentation des besoins de déplacements, il souhaite « anticiper la manière dont on peut articuler les différents modes, en ayant une approche au meilleur coût ».

Deuxièmement, pour la ressource en eau, le préfet veut actionner trois leviers : « Faire des économies, améliorer la gestion des ressources (utilisation des concessions hydrauliques pour le soutien d’étiage par exemple) et créer de nouvelles réserves. »

Enfin pour la rénovation des bâtiments : « Je souhaite conclure avec la Région Occitanie un pacte pour l’amélioration énergétique des bâtiments d’ici à la fin de l’année. »

– Quand seront lancées les enquêtes publiques relatives aux projets de ligne ferroviaire…/… 

Article réservé aux abonnés

Nos articles ADMINISTRATION

…/… nouvelle Montpellier-Perpignan (LNMP) et de contournement routier ouest de Montpellier (COM) ?
Concernant la LNMP, le préfet ne prend pas d’engagement calendaire. Il évoque la création « d’une société de financement rassemblant l’Etat, les collectivités et d’éventuelles ressources fiscales. La LNMP est essentielle pour la desserte de l’est de la région, et le raccordement futur au réseau espagnol. Les préfets de l’Hérault, de l’Aude et des Pyrénées-Orientales ont travaillé en temps masqué, en attendant l’adoption de la loi d’orientation des mobilités (pas encore votée, NDLR). Il y a certes une impression de stand-by de l’extérieur, mais le crayon n’est jamais totalement tombé ».

– A propos du COM, l’enquête d’utilité publique pourrait être lancée par la Dreal dans les prochains mois, « avant la campagne des municipales », souligne Didier Kruger, directeur de la Dreal, bientôt de retour à Montpellier pour une nouvelle mission (voir l’HJE du 5 septembre).

Pauvreté en ex-Languedoc-Roussillon. Le préfet a pointé les chiffres qui font mal. « 17,2 % de taux de pauvreté, au lieu de 13,9 % au niveau national ; 10,3 % de taux de chômage (8,4 % en France) ; 105 quartiers prioritaires de la Ville, concernant 350 000 habitants. La frange côtière est plus touchée que le reste de la région par la pauvreté. Il y a beaucoup d’inégalités en Occitanie », observe le représentant de l’Etat.

– Le contrat de plan Etat/Région 2021-2027 est en gestation. « Ce contrat de plan sera orienté sur la transition écologique et numérique, et avec une dimension très forte sur l’emploi. » Les agglomérations, métropoles et Départements doivent faire remonter des éléments de diagnostic, de stratégie et de priorité d’actions avant fin octobre.

Une négociation suivra avec la Région Occitanie en 2020. La signature doit intervenir fin 2020. « Les thématiques seront plus ouvertes que dans les précédents contrats de plan. La culture, le sport, la santé, l’agriculture et le tourisme pourront s’y ajouter. »

A noter que le volet transport de l’actuel contrat de plan sera prolongé jusqu’à fin 2022.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.