Palavas-les-Flots : nos idées de sorties pour découvrir la station

Si elle ne fait pas toujours l’unanimité, la ville de Palavas-les-Flots est un spot apprécié des touristes et des habitants de la métropole de Montpellier, enchantés par les quelques kilomètres qui les séparent d’une parenthèse au bord de l’eau.

Grâce à ses espaces naturels, ses installations de loisirs et les quelques restaurants qui arrivent à tirer leur épingle du jeu, Palavas-les-Flots continue de séduire. Pour vous aider à naviguer parmi les offres touristiques, la rédaction a imaginé plusieurs itinéraires propices à la découverte.

La rive Droite

Ce quartier de Palavas est relativement calme, c’est une bonne alternative à l’agitation de la rive Gauche et à la tranquillité de Villeneuve-lès-Maguelone. 

Ici les restaurants et les bars se font discrets, d’ailleurs les meilleures tables de la zone sont dissimulées dans les petites rues adjacentes au front de mer. Parmi celles à retenir, on vous citera le Riva (Quai du maréchal Foch), le Dioufy’s (19 Rue Maguelone) et Le Saint Georges (4 Boulevard Maréchal Foch).

Le port de Palavas
La valse des bateaux démarre au petit matin ©PalavasTourisme

Après votre repas, vous pourrez faire une pause au Casino de Palavas, utiliser le Transcanal pour rejoindre le centre-ville ou flâner en direction du port et du littoral. La promenade qui longe la Grande Bleue est une belle échappée, les petites plages qu’elle héberge lui apportent beaucoup de charme. Agréable à pratiquer en roller, vélo et trottinette, cette avenue est accessible à tous et s’étire sur environ 2 km

En poursuivant votre route en direction de l’étang du Prévost, vos yeux se poseront sûrement sur les familles de flamants roses. Accompagnés de quelques aigrettes et ibis, l’emblème de la région apportera de la couleur à vos clichés.

La rive Gauche

Pour traverser le canal, il suffit d’emprunter le plus petit téléphérique du monde ! Avec seulement 83 mètres de ligne, il permet de passer de l’autre côté de la ville sans aucun effort, tout en profitant d’un magnifique point de vue sur l’ensemble de la commune.

Si vous rejoignez la rive Gauche à l’aide du Transcanal, vous arriverez au niveau du quai Paul Cunq, à deux pas de la plage de l’Hôtel de Ville et des animations. Une arrivée atypique et pratique qui vous donnera accès au sable chaud et à l’ambiance animée de cette partie de Palavas. 

Une vue de Palavas
Le plus petit téléphérique du monde ©PalavasTourisme

En poursuivant votre chemin le long de la côte, vous découvrirez d’autres plages de sable fin, toutes plus grandes les unes que les autres. La majorité d’entre elles sont ponctuées de paillotes de charme, bien sympathiques quand vient l’heure du goûter ou de l’apéro. 

Si votre choix se porte davantage sur le centre-ville et l’entrée du canal, vos déambulations vous conduiront à proximité du Phare de la Méditerranée, un ancien château d’eau reconverti en restaurant. Si la vue panoramique mérite le détour, son restaurant ne fait pas partie de nos coups de cœur.

Un conseil : prenez le temps de choisir votre restaurant ! Au milieu des adresses un peu fades de la station, on trouve des jolis rapports qualité/prix. Parmi les valeurs sûres : la pizzeria La Trattoria (60 Avenue Saint-Maurice), le restaurant La Grange  (14 Avenue de la Gare Albert Dubout) ou encore Sur la Braise (6 Boulevard Maréchal Joffre).

Le ventre plein, vous pourrez vous installer sur la plage pour une session bronzage ou effectuer quelques longueurs, sauf si vous préférez poursuivre votre route du côté du Luna Park, des Arènes, du Petit Train et de la Redoute de Ballestras, résidence du musée Albert Dubout.

La Presqu’île de Maguelone

Si elles entretiennent de bonnes relations de voisinage, les communes de Villeneuve-lès-Maguelone et Palavas n’ont pas grand chose en commun. Contrairement à sa grande sœur, Villeneuve est limitée en infrastructures touristiques et possède des traits typiquement languedociens. En vous aventurant dans son centre, vous aurez le plaisir de découvrir une ambiance emblématique du Sud de la France et quelques monuments de son passé.

Tournée vers la mer, la ville abrite une côte sauvage, une presqu’île et un patrimoine historique impressionnant, dominé par la sublime cathédrale de Maguelone. Pour la rejoindre, deux possibilités s’offrent à vous : traverser la passerelle mobile ou monter à bord du Petit train touristique qui sillonne l’espace naturel et ses alentours.

Érigée au milieu des étangs et bordée par la mer Méditerranée, cette zone préservée est une oasis de tranquillité à deux pas du bouillonnement des stations. Au détour de sa vigne et de sa plage, vous pourrez contempler son étonnante cathédrale du XIe siècle, ainsi que son parc arboré.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.