PEZENAS - Deux cyclistes sur l’A75, dont un à contre-sens

Ce jeudi 15 octobre vers 8 h 30, un cycliste a été signalé sur…

Ce jeudi 15 octobre vers 8 h 30, un cycliste a été signalé sur l’A75 à hauteur de Servian dans le sens Pezenas – Béziers. Rapidement sur place, les patrouilles de la DIR ont pu évacuer le cycliste sans encombre à la sortie la plus proche.

C’est un peu plus tard dans la journée, aux alentours de 19 h 00, qu’un autre cycliste a été signalé circulant cette fois à contre sens, à hauteur de Pezenas dans le sens Béziers – Clermont l’Hérault. Cette fois-ci, c’est la gendarmerie qui s’est rendue sur place et qui a procédé à son évacuation. Nul doute que le cycliste a dû passer un mauvais quart d’heure…

Pour rappel les autoroutes sont interdites aux piétons, aux cyclistes et tout autre véhicule ne pouvant pas atteindre les 70 km/h. L'espérance de vie d'un piéton ou d'un cycliste sur l'autoroute est estimée à 15 minutes. Toutefois, la sanction n'est pas très lourde par rapport aux dangers et aux risques physiques du cycliste qui roule sur l’autoroute. C’est une contravention de deuxième classe au pire de 150 euros si contestation. Mais, en pratique, c’est une amende majorée 35 euros ou de 22 euros si elle est payée rapidement. Et c’est le même tarif pour tous les usagers qui sont interdits sur l’autoroute. À noté en revanche que la circulation à contresens est punie d’une contravention de 4e classe de 135€ accompagnée d'une perte de 4 points sur le permis de conduire. Dans de nombreux cas de contresens, une mesure complémentaire de suspension du permis de conduire pour une durée de 3 ans est appliquée et l’immobilisation immédiate du véhicule peut être aussi réalisée.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.