Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

PEZENAS - Géraldine D'ETTORE et Gérard DUFFOUR : Salle comble au Foyer des campagnes !

Le foyer des campagnes de PEZENAS a fait salle comble le 7 Mars dernier à l'occasion du Meeting du binôme GENERATION HERAULT emmené par Géraldine D'ETTORE-SANCHEZ et Gérard DUFFOUR.   Prés de 300 personnes accompagnées d'un parterre de personnalités et de maires venus du canton, de l'agglomération et du département pour soutenir les candidats  UMP, […]

Le foyer des campagnes de PEZENAS a fait salle comble le 7 Mars dernier à l'occasion du Meeting du binôme GENERATION HERAULT emmené par Géraldine D'ETTORE-SANCHEZ et Gérard DUFFOUR.
 
Prés de 300 personnes accompagnées d'un parterre de personnalités et de maires venus du canton, de l'agglomération et du département pour soutenir les candidats  UMP, UDI et  SOCIETE CIVILE qui composent cette équipe. 
 
Ainsi ont répondu présents : Alain VOGEL-SINGER, Maire de PEZENAS , Gilles D'ETTORE, Maire d'Agde et son premier adjoint le Conseiller Général Sébastien FREY ,Guy  AMIEL, Maire de SAINT THIBERY, Jean MARTINEZ Maire de CAUX, Yves MICHEL,  Maire de MARSEILLAN, Robert GAIRAUD, Maire de POMEROLS et suppléant de Gérard DUFFOUR , Gérard BARRAU, Maire de PINET ainsi que le Sénateur-Maire de SETE, François COMMEINHES.
 
En qualité de remplacants des candidats, Robert GAIRAUD, maire de POMEROLS et Géneviève ROQUES-FARENC, originaire de PUISSALICON participèrent aux prises de paroles  qui se succédèrent sous les applaudissements d'un public conquit que vous pourrez découvrir au travers de la vidéo de cette manifestation. 
 
Des candidats qui ont levé le voile  sur les raisons d'un engagement qui a l'allure d'un challenge pour partir à la conquête d'un territoire dont les rênes sont tenues depuis trois quart de siècle par des candidats socialistes.
 
Dans un contexte politique et économique d'un territoire frappé de plein fouet par le chômage, où les dernières élections se sont traduites par un renforcement de l'électorat du FN. Et si l'émiettement annoncé par les sondages des voix de gauche se concrétise, cette troisième voix peut être la surprise de cette élection piscénoise, d'autant que la gauche part divisée avec pas moins de trois listes candidates, sur ce canton remanié et redécoupé. 
 
Un canton clef, somme toute pour l'orientation politique future du département qui devrait se jouer a un siège prés. Les hommes politiques de droite comme de gauche ne s'y sont d'ailleurs  pas trompés. Ils sont venus nombreux sur ce canton ces dernières semaines soutenir leurs candidats respectifs.
 
Un verdict républicain sera rendu au soir du 22 mars et plus surement le 29 ..
 
Nous  avons ajouté à cette vidéo les photos de la soirée, le document de campagne des candidats et un texte de Géraldine D'ETTORE-SANCHEZ.


90 clichés sont disponibles sur notre page FACEBOOK HERAULT TRIBUNE
 


Géraldine D'ETTORE-SANCHEZ au service de notre territoire

Au service de notre territoire

Les 22 et 29 mars prochains, se dérouleront les élections par lesquelles vous aurez à désigner les représentants de votre canton au sein de la future assemblée départementale.

Comme vous le savez, le périmètre de cette circonscription électorale a été considérablement élargi et comprend désormais 15 communes correspondant au bassin d’emploi et de développement du piscénois.

C’est aussi, autre nouveauté, une équipe que vous aurez à désigner avec deux Conseillers départementaux titulaires et deux remplaçants, dont la vocation sera de couvrir l’ensemble du territoire pour agir au plus près de vos préoccupations. Une équipe d’hommes et de femmes de proximité, déterminée à défendre vos intérêts en cette période de crise qui touche trop de familles.

Avec mon colistier Gérard Duffour, Adjoint au Maire de Pézenas et dont beaucoup connaissent l’engagement et l’humanisme du médecin, son suppléant Robert Gairaud, Maire de Pomerols et homme de terrain expérimenté, et ma suppléante Geneviève Farenc, commerçante à Puissalicon, nous avons la volonté de redonner toutes ses chances à notre territoire.

Le constat que nous faisons aujourd’hui est que le département, qui a vocation à être le premier partenaire de nos communes, concentre insuffisamment ses moyens sur l’aide qu’il a pour mission de leur apporter dans la réalisation de leurs investissements. Cela est d’autant plus dommageable que parallèlement, le gouvernement socialiste organise le désengagement de l’Etat de toute action territoriale en baissant considérablement les dotations aux collectivités.

Il est en conséquence étonnant de voir nos adversaires socialistes réclamer vos suffrages alors même que le gouvernement qu’ils soutiennent veulent supprimer les conseils départementaux au profit d’une méga-région allant de Toulouse à Nîmes au sein de laquelle nos villages n’auront plus droit au chapitre. Quand on s’attaque avec un tel acharnement à la représentation démocratique de nos territoires, est-on toujours légitime à vouloir les représenter ?

Dans notre canton, nous sommes en présence d’une gauche divisée autour de ses contradictions. A l’inverse, nous avons pu rassembler la droite autour des valeurs de laïcité, de responsabilité et d’autorité que nous partageons.

Mais dans ce moment de crise que traverse la France, nous aurons la volonté de travailler aux côtés de l’ensemble des maires et des élus, qui sont de plus en plus nombreux à nous soutenir au-delà même des appartenances partisanes.

Beaucoup s’insurgent contre ce gouvernement qui, soutenu pleinement par le candidat socialiste, a bafoué par ses réformes, l’identité de nos terroirs, cette identité qui est au cœur de notre engagement et de notre vocation à la servir.

Pézenas et l’ensemble des villages de notre canton ont besoin, plus que jamais, de relais forts auprès du département, pour accompagner leur développement. Avec Gérard Duffour, nous voulons mettre toute notre énergie au service de ce mandat unique, en apportant des solutions pragmatiques aux problèmes que nous connaissons.

Nombreux sont ceux qui sont tentés par le vote Front National suite aux attentats de ce début d’année et de la montée de l’islam radical dans notre pays.

Soyez certains que nous sommes déterminés à ne rien céder face à ses attaques contre les fondements mêmes de notre civilisation. Nous le ferons d’autant mieux que nous sommes enracinés dans notre terre et que nous nous souvenons de ce que nos anciens, qui l’ont si souvent cultivée, nous ont transmis.

Unis à vos côtés, tels les maillons d’une même chaîne, nous voulons être des élus de proximité pour améliorer votre cadre de vie et défendre chaque parcelle de nos campagnes.

C’est avec les viticulteurs, les entrepreneurs, les commerçants et les artisans de Pézenas et des 14 autres communes de ce canton que nous voulons renforcer notre attractivité économique.

C’est avec les associations, les professionnels de santé et les enseignants que nous voulons consolider le lien social entre les générations.

C’est enfin autour de nos clochers, de notre mémoire collective et de notre patrimoine, auxquels nous sommes profondément attachés, que nous voulons défendre nos traditions.

C’est le socle de notre engagement, c’est la raison d’être de notre combat.

Géraldine SANCHEZ-D’ETTORE
Candidate avec Gérard DUFFOUR de l’Union de la droite 
aux élections départementales sur le canton de Pézenas


 

 

 


 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.