PEZENAS - La Mirondela dels Arts rend hommage à l'artiste peintre Yves THOS

Rendez-vous a été donné au Grand Hôtel Molière de Pézenas à Christine Bertoli, co-présidente…

Rendez-vous a été donné au Grand Hôtel Molière de Pézenas à Christine Bertoli, co-présidente de la Mirondela dels Arts et à Nicole Cordesse, membre de la Mirondela dels Arts et secrétaire des Amis de Pézenas pour rendre hommage à Yves THOS, le célèbre artiste-peintre et affichiste qui nous a quitté à l’automne 2020.

Après les traditionnels voeux pour la nouvelle année 2021, Nicole Cordesse a évoqué le grand artiste à travers ses souvenirs personnels, à l’époque où Yves THOS et son épouse Béatrice vivaient dans la ville de Molière. Protocole sanitaire oblige, Christian Sempéré nous a reçu chez lui pour raconter à son tour et avec la faconde qu’on lui connait, sa rencontre avec Yves THOS et sa participation au sein du Festival de la Mirondela dels Arts.

En effet, Yves THOS est plus qu’un « mirondelien », car il était intimement lié à la vie de la Mirondela dels Arts, puisqu’il avait collaboré à plusieurs reprises à la réalisation des affiches des festivals de la Mirondela, son logo et le livre des 40 ans de l’Association piscénoise. Dans le livre anniversaire justement, Nicole Cordesse l’évoquait ainsi :« Il est d’un naturel modeste et n’a pas pour habitude de revenir sur son passé parisien. Pourtant, avant de se consacrer à la peinture en Languedoc, Yves Thos fut l’affichiste des plus grands réalisateurs de cinéma, Bunuel, De Broca, Duvivier, Fellini, Scola, De Sica, Dassin, Visconti.C’était l’âge d’or de l’affiche, quand le cinéma était le divertissement culturel par excellence, quand l’affiche constituait le principal support du film …

Yves Thos a croisé alors la carrière des Gabin, Fernandel, Marais, Belmondo, Bardot …Trait alerte, lignes maîtrisées, couleurs suggestives, il a illustré l’univers filmique de ces prestigieux acteurs et fait rêver des milliers de cinéphiles. Les films-cultes, quasi mythiques, tels que Don Camillo, Cartouche, La Dolce Vita, L’homme de Rio, Le Capitan, Spartacus, La femme et le Pantin, Goldfinger, Les tribulations d’un chinois en Chine … doivent une part de leur notoriété au talent d’Yves Thos, et à son oeuvre, authentique mémoire inscrite au patrimoine mondial du cinéma.Mais trêve de souvenirs, Yves Thos a une actualité piscénoise et mirondélienne …

Trois affiches à son actif et la dernière, en couverture de ce livre rend hommage aux 40 ans de la Mirondela et à ses formes d’expression. Un hommage enthousiaste, rayonnantcomme le vi sage d’un acteur qui joue Molière, comme la comédie, “inépuisable matrice ” autour de laquelle gravitent les autres artistes, peintre, musicien, danseur, artisan d’ art …À la source, la comédie … Oui, c’est bien par le théâtre que tout a commencé à Pézenas … »
…. Et pour finir ce reportage en beauté, un coup de projecteur est donné au au chorégraphe Kader Belarbi et au Ballet du Capitole de Toulouse, à travers le final de Cantata de Mauro Bigonzetti, dans le cadre du 52ème Festival de la Mirondela dels Arts 2018.
 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.