Pézenas : la municipalité pose les jalons d'une politique tournée vers le social

Le dernier conseil municipal de Pézenas du 6 décembre, s’est engagé vers un renforcement des services publics et de l’action sociale, avec une gestion qui se veut plus transparente.

Les décisions du conseil municipal se veulent une confirmation des engagements passés auprès des habitants. Si le volet social doit se concrétiser, la volonté de la mairie a été clairement énoncée. L’environnement, la présence des services publics et la recherche de financements pour aider la ville dans son développement ont été les autres sujets soumis aux votes lors de la session du 6 décembre dernier.

À l’écoute des besoins sociaux

Avant d’engager des actions concrètes en matière de solidarité, la commune de Pézenas a évalué les besoins de la population en collaboration avec le CCAS. Parmi les besoins évoqués, l’accès au logement, l’insertion professionnelle des plus précaires et la vie sociale des séniors ont retenu le plus l’attention. Les élus s’engagent à y répondre.

La solidarité dépasse aussi les frontières de la commune. La Ville veut signer la Charte d’adhésion à la plateforme des collectivités solidaires des actions de SOS Méditerranée. Pézenas et l’association mènent des actions communes depuis juillet 2020. La signature engage la mairie à verser une subvention symbolique de 100 euros aux équipes qui viennent en aide aux migrants lors de leurs périlleuses et parfois fatales traversées.

La vie démocratique

La mairie l’appelle un “pari démocratique”. Il consiste tout d’abord en une modification de son réglement intérieur qui permet de dématérialiser les convocations au conseil municipal. Résultat : du temps de gagner pour les agents, des économies sur les impressions et les envois postaux, un acte écologique dû à la réduction de la consommation de papier. De plus, ce changement de réglement permet aux administrés de poser leurs questions aux élus à l’issue du conseil municipal. Puis, la Ville crée 2 conseils citoyens. Le premier est consacré à la transition écologique, le second, au patrimoine culturel immatériel. Enfin, le conseil municipal a entériné l’enregistrement et la diffusion en direct des séances du conseil. Un choix mis en place dès le 5 juillet 2020.

Une antenne justice

Un service dédié à la justice a été créé. Il s’agit d’une antenne de la Maison de la justice et du droit d’Agde. Ce point justice est tourné vers les services à la population. On y trouve le conseil, l’information et l’accompagnement avec des professionnels. Cette initiative permet de rapprocher géographiquement justiciables et justice, pour les audiences, le suivi des affaires en cours, les résolutions à l’amiable, les visites médiatisées… De nombreuses communes seront rattachées à la nouvelle antenne de Pézenas.

L’écologie expliquée aux petits

La crèche “les pitchounets” et le centre de loisirs vont accueillir des actions pédagogiques visant à sensibiliser les plus jeunes au développement durable et à la transition écologique. Cette opération est le fruit d’une convention signée entre la Ville et le Sitcom Pézenas-Agde.

Aide au développement de la Ville

La municipalité veut garantir la réalisation de ses futurs projets. L’aspect financier est un obstacle qui se dresse invariablement. C’est pourquoi la Ville a signé une convention avec la Caisse des dépôts et consignations afin de faciliter l’obtention de nouvelles subventions.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.