Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

PEZENAS -" Le Massacre des Innocents": pétition contre les compteurs communicants Linky

Au temps bibliques, un certain roi Hérode pouvait se permettre de massacre toute une…

Au temps bibliques, un certain roi Hérode pouvait se permettre de massacre toute une génération d’enfants pour éliminer un rival possible, Jesus Christ, que les gens appelaient Roi des Juifs. Nous voyons tous les jours des images d’enfants mourant de famine, leurs parents désespérés. Mais cela ne pourrait pas se produire en France, me direz-vous. En êtes-vous bien sûr ?
A quoi peuvent s’attendre les enfants qui naissent désormais ?
Ils vivront dans des habitations irradiées par les compteurs communicants Linky (chacun avec son ERL avec WiFi), Gazpar et d’eau, dans des communautés hérissées d’antennes relais pour la 5G dont le déploiement est imminent (et à propos duquel les Français n’ont été ni informés, ni consultés) et les maires privés de la possibilité de s’ opposer en temps utile à l’installation des relais par la loi ELAN ; Et l’Etat laisse faire, bien qu’il n’y ait eu aucune recherche sur les effets de cette technologie 5G sur la santé humaine et l’environnement. Il semble même que le gouvernement n’envisage nullement d’augmenter les fonds attribués à la recherche sur les effets sur le vivant des radio fréquences (1a) La justice ne fait pas plus, semble-t-il, à la différence de la justice italienne . En effet, le tribunal administratif de Rome vient d’ordonner au gouvernement italien de créer une campagne nationale d’information sur les risques sanitaires liés à l’utilisation des téléphones portables. (1b)

Voyons ce qu’en dit la communauté scientifique indépendante dans l’EU 5G Appeal :Scientifiques et médecins alertent sur de potentiels graves

effets sanitaires de la 5G

13 Septembre 2017

 

Nous sommes plus de 180 scientifiques et médecins de 37 pays à demander un moratoire sur le déploiement de la 5G –cinquième génération de téléphonie mobile – jusqu'à ce que des études d'impact sanitaires et environnementales sérieuses et indépendantes aient été réalisées préalablement à toute mise sur le marché. La 5G augmentera considérablement l'exposition aux champs électromagnétiques de radiof réquences (RF-CEM) et s'ajoutera au brouillard électromagnétique déjà produit par la 2G, 3G, 4G, Wi-Fi, etc., exposition dont il a été prouvé qu'elle est nocive pour les humains et pour l'environnement .

Notre région, comme beaucoup de régions en France, vit de l’agriculture et du tourisme ; les effets des radio fréquences sur le végétal sont avérés (2) Que fera le viticulteur ou le maraîcher en voyant dépérir ses vignes ou ses légumes ? De quoi se nourrira-t-on, puisque les ondes pulsées sont toxiques pour les humains, la faune et la flore?

Les responsables de l’industrie de la téléphonie mobile, tous ceux qui vivent des télécommunications, semblent vouloir » se placer parmi les premiers » pour tirer un maximum de profits de L’IOT ( l’Internet des choses).
Voyons ce que Tom Wheeler, Président de la FCC ( Commission Fédérale des Communications aux USA) déclara dans un discours prononcé à Washington en juin 2016 : que le déploiement de la 5G aux USA « représenterait des dizaines de milliards de dollars en activité économique » , qu’ils ( les industriels ) ne devaient pas perdre du

temps avec des comités et de la régulation., Au contraire, a-t-il dit « Nous n’attendrons pas les normes. » (3) Il semble qu’il en va de même en France ; alors, qui gouverne la France, un gouvernement et des élus ou les multinationales françaises et étrangères ? Qu’est devenu le principe de précaution ? Passé à la trappe, de toute évidence !

Mais ce ne sont malheureusement pas les seuls dangers menaçant nos enfants. Que dire des onze vaccins imposés aux bébés nés après le 1 janvier, 2019 ? La ministre de la santé peut-elle nous assurer que des études ont été faites sur l’effet cumulé de ces onze vaccins ? Est-elle prête à en assumer la responsabilité personnelle – et pénale ? Car il est temps que les décideurs assument. Désormais et même lorsqu’ils ne seront plus au gouvernement, on ne les oubliera pas – ils ne seront pas à l’abri de poursuites judiciaires. Quand on touche à ce qui est le plus cher à chacun d’entre nous, il n’y a pas de pardon possible.

S’il se produit des « accidents » suite à cette vaccination imposée, quelle aide sera donnée aux familles ? Rappelons-nous le cas récent où Sanofi a refusé de dédommager des parents dont les enfants ont été impactés in utero par l’un de leurs produits. Le gouvernement déclare que l’Etat les dédommagera. Avec quel argent ? Celui des contribuables, bien sûr!

Tous nos bébés auront aussi à vivre avec une nourriture contaminée par des produits toxiques issus de l’industrie agro-alimentaire ; par exemple, le Glysophate de Monsanto- Bayer, dont l’interdiction a été l’une des promesses de campagne de M Macron – promesse non tenue ! Beaucoup de produits contiennent encore des perturbateurs endocriniens, qui devraient être interdits. Puis nous avons tous présent à l’esprit le scandale du lait Lactalis, qui ne sera sans doute pas le dernier….

Il n’y aura pas , non plus, d’étiquetage détaillé des produits alimentaires pour la protection de la santé publique ( qui aurait envie de manger de la viande provenant de la Pologne ?), ni la liberté donnée aux agriculteurs de vendre des semences – cela les libérerait du joug de cette même industrie agro-alimentaire,- impensable, donc ! Ni un enseignement fait aux futurs agriculteurs sur les façons de protéger leurs terres en favorisant la biodiversité… On se demande dans quel monde vivent les décideurs aujourd’hui !
Dans la grande distribution, les prix augmentent ; ce sont les consommateurs qui paient pour que les agriculteurs puissent vivre décemment de leur travail, – ce qui est la moindre des choses- mais les distributeurs, les grandes surfaces, ne réduisent pas leurs marges!
Puis, il y a l’histoire de l’homéopathie que l’on essaie de faire disparaître… Y aurait-il, là aussi, un lien avec l’industrie pharmaceutique ? Cela semble évident ! Contrairement à ce que l’on entend dire aujourd’hui, l’homéopathie « marche » et des millions de personnes peuvent en témoigner ! Puis, on n’a jamais entendu parler de traitements homéopathiques qui tuent les malades ……. Mais l’homéopathie coûte bien moins cher que la médecine traditionnelle – ce qui est très bien pour la Sécurité Sociale, mais ne permet pas aux industriels d’augmenter les dividendes versés à leurs actionnaires.
Les Français aiment leurs enfants, chair de leur chair, et comprennent très bien l’importance d’un environnement sain , un des Droits de l’Homme les plus importants– en témoignent toutes les luttes de ces dernières années pour protéger les terres agricoles de la cupidité qui gangrène notre société. Les citoyens du monde commencent

à demander des comptes, et des comptes aux individus responsables – ce n’est pas trop tôt !

Maureen Johnson, Collectif Citoyen de Pézenas, Castelnau de Guers et environs

1a La Lettre n°37 de Priartem en date de juin 2018

1b https://www.robindestoits.org/La-justice-italienne-fait-le-lien-entre-portable-et- tumeur-cerebrale-BFM-International-24-10-2012_a1819.html

2 Bibliographie du EU 5G Appeal, article de Helmut Breunig , Radiofrequency Injuries on Trees around Phone Masts.

3 Youtube, le 20 juin, 2018: disponible, avec sous-titres sur le site de StopLinky5G de Montpellier. Voir aussi sur ce même site le témoignage de Claire Edwards, lanceuse d’alerte, membre du personnel de l’ONU.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.