Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

PEZENAS - Le P.C.I : un patrimoine culturel indispensable

Le P.C.I : un patrimoine culturel indispensable  Pour sa première conférence, le dimanche 22 février, l’association « Osons Pézenas ! » avait invité Claude Alranq, acteur, auteur, conteur et metteur en scène, spécialiste d’ethno-scénologie française et de l’histoire du théâtre des minorités, pour présenter la notion de Patrimoine Culturel Immatériel et pour échanger sur les apports de celui-ci dans […]

Le P.C.I : un patrimoine culturel indispensable 

Pour sa première conférence, le dimanche 22 février, l’association « Osons Pézenas ! » avait invité Claude Alranq, acteur, auteur, conteur et metteur en scène, spécialiste d’ethno-scénologie française et de l’histoire du théâtre des minorités, pour présenter la notion de Patrimoine Culturel Immatériel et pour échanger sur les apports de celui-ci dans le vivre ensemble et dans un projet de ville. C’est une assistance nombreuse qui a répondu à cette proposition de rendez-vous dominical à la Brasserie Molière.

Si chacun avait à l’esprit les récentes fêtes de carnaval et l’emblème du Poulain, Claude Alranq est allé plus loin en invitant les participants à explorer et à décrypter ce qui constitue l’essence des différentes facettes que recouvre le patrimoine culturel immatériel, désormais reconnu, défini et protégé par l’U.N.E.S.C.O. Il a défendu la place du patrimoine vivant et de cet art de vivre collectif qui ont trop longtemps été caricaturés, discriminés et relégués au plan du « folklore ».

Bien que fragile, le patrimoine culturel immatériel est un facteur important du maintien de la diversité culturelle face à la mondialisation croissante. Il s’agit d’affirmer sur le plan collectif sa capacité créatrice, en fédérant toutes les générations et en oeuvrant pour la cohésion au sein de la population. Il s’agit également d’un vecteur d’ouverture sur les autres et de richesse humaine lorsque l’on s’intéresse au patrimoine culturel immatériel d’autres pays, régions ou communautés. Une source d’échange, de compréhension et de respect des autres.

Chacun s’est accordé sur la nécessaire place de cette diversité locale, émanant des peuples, dans un moment où l’uniformité gagne toujours plus de terrain. Le danger qui guette une société qui ne crée plus étant sa disparition pure et simple, différentes prises de position et propositions ont émaillé les discussions afin de faire en sorte que ces cultures se vivent au présent et localement. Et ce d’autant plus que sur le terrain de la cité, le patrimoine culturel est un facteur de fierté, de transmission de l’histoire locale, d’échanges entre les habitants, d’intégration, de liens avec l’extérieur et de rayonnement.

Sur un plan local, différentes idées ont pu être soulevées comme celle d’une Maison régionale des animaux totémiques, d’un élu et d’un agent référents dans ce domaine, d’une place dédiée dans les temps périscolaires au patrimoine culturel vivant, d’un Centre d’expérimentation artistique autour des arts et traditions populaires, de jumelages avec des villes ou des pays autour de ces thématiques…

Au fil de cette rencontre, tant les sujets abordés que les projets évoqués ont démontré que « le Patrimoine Culturel Immatériel était une cathédrale inachevée, chaque génération y apportant sa pierre ».

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.