PEZENAS - Les socialistes piscénois ont fait battre le cœur de la campagne

A Pézenas, les militants de la section socialiste ont résolument fait le choix de…

A Pézenas, les militants de la section socialiste ont résolument fait le choix de ne pas rester inactifs durant la campagne de l’élection présidentielle. Au soir des primaires citoyennes, ils ont clairement affiché leur engagement « à respecter et faire vivre l’élan populaire exprimé par plus de 2 millions de votants ». 

Dès lors,  ils ont « laissé de côté les soubresauts médiatiques et les turpitudes politiciennes pour se consacrer au débat d’idées et rencontrer la population afin d’échanger avec elle sur l’avenir de la France ». Quatre rendez-vous citoyens, dont un à Montagnac, ont d’ailleurs permis de discuter de la VIème République, du renouveau démocratique, de la jeunesse, de l’éducation, de l’agriculture, de la viticulture, de l’environnement et de la santé. Aux côtés de ces forums participatifs, les militants ont opté pour des méthodes de campagne traditionnelles avec l’affichage, la diffusion, à quatre reprises dans toutes les boites à lettres, de documents de campagne reprenant le projet de Benoit Hamon, une présence sur le marché hebdomadaire et du porte à porte pour « avoir une discussion franche et directe avec les habitants ». 

De ces multiples rencontres, ils ont tiré l’assurance que « des parties du projet de Benoit Hamon intéressent directement et concrètement les Piscénoises et les Piscénois ».  Pour eux, c’est notamment le cas « de la création d’un fonds unique pour la revitalisation des centres villes, de la préservation du foncier agricole ou de la priorité mise sur l’éducation, là où d’autres fermeront des classes en supprimant, sans jamais les nommer, entre 120 000 et 500 000 fonctionnaires ». Dans une actualité minée par le négatif et les affaires, ils ont relevé « l’intérêt de la population pour les propositions relatives à la transparence de la vie publique et à l’intégrité des élus ainsi que celles sur la place à accorder aux citoyens dans la prise de décision que ce soit localement ou nationalement ».

A la veille du premier tour, sans céder au jeu des pronostics et appelant chacun à voter selon ses convictions et ses valeurs, ils affichent la certitude que leur « candidat est, par son projet, en avance sur son temps, car il pense la société au-delà d’un quinquennat, prend en compte de nouvelles réalités, quelles soient écologiques, démocratiques ou économiques, et propose une autre façon de faire de la politique ». 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.