L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite
Pézenas

PISCENOIS - Un ancien légionnaire incarcéré pour enlèvement et séquestration

Les légionnaires, surnommés également les képis blancs, de la couleur de leur coiffe, blanchie sous le soleil, ont acquis leur notoriété lors des combats menés sur les champs de bataille du monde entier. La Légion est une unité combattante qui intervient partout dans le monde : Afghanistan, Mali, Sahel avec la lutte contre les groupes armés […]

Les légionnaires, surnommés également les képis blancs, de la couleur de leur coiffe, blanchie sous le soleil, ont acquis leur notoriété lors des combats menés sur les champs de bataille du monde entier.

La Légion est une unité combattante qui intervient partout dans le monde : Afghanistan, Mali, Sahel avec la lutte contre les groupes armés djihadistes salafistes, les combats sont rudes et les techniques déployées sans pitié.  

Après avoir connu de nombreux conflits et une vie hors normes, le retour à la vie civile est souvent difficile.

Cela a été le cas de l’un d’entre eux, un “mercenaire” de 38 ans qui aura dérapé un soir de septembre 2018. Les faits se sont déroulés à Castelnau de Guers, à côté de Pézenas.

Au cours de la soirée, l’homme est sous l’emprise de stupéfiants et menace d’un pistolet automatique sa compagne et un couple d’amis, forçant sa compagne à le suivre dans son véhicule avec leurs deux enfants. Placé en détention provisoire, il avait réussi à obtenir un téléphone portable au centre pénitentiaire de Béziers avec lequel il avait menacé l’une des victimes afin de la déterminer à retirer sa plainte.

A l’issue des investigations diligentées par la gendarmerie de Pézenas, le mis en cause est renvoyé devant le tribunal correctionnel  pour des faits d’enlèvement et séquestration, violences avec arme sur conjoint, usage de stupéfiants, menace pour déterminer une victime à ne pas porter plainte ou à se rétracter et conduite sans permis.

Il y a quelques jours, le tribunal correctionnel de Béziers l’a condamné à 5 ans d’emprisonnement dont 1 an assorti d’un sursis probatoire pendant 2 ans avec maintien en détention, interdiction de détenir une arme pendant 15 ans et interdiction de séjourner dans le département de l’Hérault pendant 5 ans.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.