Plan Littoral 21 : les premières mesures soutenues par la Région Occitanie

Jeudi 20 avril 2017, la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Carole Delga, a présenté la liste des premiers projets retenus pour bénéficier des aides mobilisées dans le cadre du Plan Littoral 21 par la Région, l’Etat et la Caisse des dépôts et consignations (CDC).

Un milliard d’euros. Le Plan Littoral 21 représente un potentiel de plus d’un milliard d’euros, dont 218,5 M€ apportés par l’État et 300 M€ par la Région. « L’objectif est d’intervenir de manière positive et concrète, sur le moyen et le long termes, en faveur du littoral et de la croissance de l’économie bleue dans la Région Occitanie. Ce principe de cohérence et de cohésion sera désormais le guide pour tout futur aménagement du littoral, du Gard aux Pyrénées- Orientales », a indiqué Carole Delga.

Premiers financements d’ici la fin de l’année. A l’occasion d’une session extraordinaire du Parlement de la Mer au cours de laquelle Elisabeth et Christian de Portzamparc ont présenté leur rapport final (commandé par le Premier ministre Manuel Valls en juillet 2016), Carole Delga a annoncé son intention de débloquer les financements prévus avant la fin de l’année pour permettre aux premiers projets mûrs de voir le jour rapidement. Ils permettront de soutenir des expérimentations comme la création d’une zone d’hébergement flottante en partenariat avec les ports de plaisance et l’industrie nautique régionale, ou l’installation de haltes TER éphémères pour accéder aux plages en période estivale. « La Région va également s’impliquer pour la reconquête de sites dégradés afin d’optimiser la gestion du foncier, mais aussi en faveur d’une évolution réglementaire pour le développement portuaire des ports décentralisés », a indiqué Carole Delga.

Les premières actions annoncées

Les premières actions concerneront la tenue d’un comité « Urbanisme » dédié au Plan Littoral 21. Il sera réuni pour définir la charte architecturale, urbanistique et paysagère. Une liaison voie verte littorale est à l’étude. Il s’agirait de relier le littoral, du Grau-du-Roi à Cerbère, par des modes de déplacement doux. Les citoyens pourront parcourir ce « trait d’union» à pied ou en vélo. L’objectif est d’arriver à l’interconnexion des voies de circulation douce le long de la côte, avec un réseau de transport maritime et lagunaire, à partir des nombreux ports du littoral. La Région, avec le soutien de l’Etat et de la CDC, répondra à l’Appel à Manifestations d’Intérêt (AMI) lancé par le Commissariat général à l’Investissement, en choisissant le littoral comme territoire de référence pour l’Occitanie, dans le but d’obtenir 40 millions d’euros supplémentaires pour le Plan Littoral 21.

Parmi les projets soutenus dans le cadre du Plan Littoral 21 :
– Le concept Ville et Port à La Grande-Motte,
– La création par le CEM d’une structure spécialisée dans les bateaux à « foils »,
– La création d’une Zone Economique Nautique (ZEN) à Mauguio,
– L’aménagement du coeur de la station touristique du Cap d’Agde,
– La construction d’un nouvel équipement touristique (aquarium et espace commercial) sur le port de Canet-en-Roussillon,
– Le terminal passagers du port de Sète-Frontignan,
– L’extension du port de Port-La-Nouvelle,
– L’aménagement du lido de Frontignan,
– La requalification de la station et du port Barberousse à Gruissan,
– La mise en valeur du phare de l’Espiguette au Grau-du-Roi.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.