Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

POLITIQUE - Le rassemblement national tend la main aux maires de la droite et du centre

Maires de la droite et du centre, je vous tends la main pour bâtir…

Maires de la droite et du centre, je vous tends la main pour bâtir une nouvelle majorité locale aux municipales

 

Les élections européennes ont vu l’échec de la liste les Républicains menée par François-Xavier Bellamy qui n’a fait que 8,5% des voix. Par-delà les qualités de la tête de liste, les électeurs ont surtout voulu sanctionner les renoncements et les trahisons passés qui font qu’une fois au pouvoir les élus nationaux des Républicains mènent la politique inverse de celle sur laquelle ils ont été élus.

Ce résultat, à un an des municipales, vient fragiliser les maires de la droite et du centre, en place. D’autant qu’adossée à une seconde place à ces mêmes élections, la République en Marche leur a tenu un discours très clair : « Un maire qui sera réélu sans l’apport de la République en Marche ou du Modem sera un ennemi du Président »

Face à ces menaces, nombreux ont été les maires de la droite et du centre, et notamment les signataires de la fameuse tribune appelant à soutenir l’action du Président de la République, à se renier, à trahir leurs électeurs. D’autres le feront, sans aucun doute, à l’approche du scrutin.

Heureusement, nombre d’entre eux, également, sont d’une autre trempe, et ne sont pas prêts à céder. A ceux-là, je tends la main. En effet, malgré leur implantation locale, la qualité de leur bilan , ils ne peuvent espérer être réélu seuls. C’est la raison pour laquelle, je suis prêt à construire, avec eux, une nouvelle majorité locale.

Car si l’on y réfléchit bien, quoiqu’en dit l’état-major des Républicains, déconnecté des réalités et de ses propres électeurs, ce qui nous rapproche est bien plus important que ce qui nous oppose.

Nous tous, nous souhaitons un arrêt de l’immigration alors même que le gouvernement en place ne fait rien pour la stopper, obligeant à contrario, tel ou tel territoire à accueillir des clandestins comme il le fait pour la commune de Pézenas.

Nous tous, nous refusons également l’abandon de pans entiers de notre territoire au profit des seules métropoles, considérés comme les seuls territoires utiles de notre pays. Abandon qui amènera à la réaction salutaire des gilets jaunes.

Nous tous, nous refusons la spirale de l’endettement que connaissent trop de collectivités comme la Mairie d’Agde et qui amène invariablement à un accroissement de la fiscalité locale alors même que nos compatriotes sont déjà étranglés par une imposition bien trop lourde.

Nous tous, nous sommes attachés à la préservation de notre cadre de vie, à la défendre des zones naturelles protégées, tout en refusant toute écologie punitive à l’encontre des territoires les plus fragiles comme les nôtres où le recours à la voiture est une nécessité.

Nos électeurs et en particulier les Républicains et le centre, appellent à de telles alliances. 

Entendons-les, maires de droite et du centre, acceptez ma main tendue pour que nous puissions bâtir la majorité locale de demain afin de gouverner ensemble nos communes, nos territoires pour le bien des habitants.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.